54 jours de dépassement du seuil de pollution

Lors du conseil municipal, l’opposition de droite a, pour une fois, posé une question concrète utile [1] à propos du rapport sur le développement durable. Elle portait sur le nombre de jours de dépassement des seuils de pollution de l’air, en demandant comment les habitants étaient prévenus.

J’ai pu ainsi précisé que ces jours de dépassement étaient signalés par le préfet à partir des mesures de l’organisme public "Air Rhône-Alpes" qui surveille la qualité de l’air, et que la ville affichait l’alerte en mairie et sur le site internet et prévenait les écoles, crèches...

Bien sûr, cet indicateur n’est pas propre à Vénissieux,mais est défini pour l’ensemble de l’agglomération et il faut tenir compte que les normes se sont durcies, ce qui explique l’augmentation de ce nombre de jours.

Si on regarde dans le rapport du Grand Lyon, l’évolution des différents polluants, on s’aperçoit qu’en fait, ils sont tous en baisse.On connait à Vénissieux le cas de Carbone Savoie, entreprise industrielle qui était un grand polluant et dont les efforts ces dernières années ont permis de réduire drastiquement les émissions.

[1je préfère retenir cette intervention républicaine à l’infâme discours récupérant les difficultés bien réelles des gardiens dans le logement social pour "faire tomber la majorité municipale", tel que l’a déclaré Mr Girard

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...