Congrès HLM sous silence...

Le dernier congrès HLM à Marseille s’est terminé dans une opération de communication virtuelle dont les gouvernements ont le secret.

Après avoir négocié avec chaque secteur des HLM, les offices, les coopératives, les entreprises, action logement... pour faire "passer" la pilule amère du prélèvement de la réduction de loyer de solidarité (RLS) sur les recettes des bailleurs, et la loi ELAN qui les pousse à la marchandisation des logements sociaux, le gouvernement a obtenu que le congrès HLM se termine sans fausse note...

Simple, le président a proposé une résolution qui ne condamne plus les mesures gouvernementales comme le précédent congrès à Strasbourg et pour éviter toute contestation, le président n’a fait voter que les POUR !!!

De nombreux représentants de bailleurs sociaux qui voulaient voter contre ou s’abstenir se sont retrouvé ignoré du vote et beaucoup ne décolèrent pas. Plusieurs membres du conseil fédéral des offices HLM et du comité exécutif de l’USH ont écrit une lettre ouverte de protestation au président de l’USH...

La question est posée, l’USH est-elle l’organisation professionnelle de défense des bailleurs sociaux ou un organisme de gestion des politiques gouvernementales sous contrôle du ministre ?

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...