Incendie, délinquance... les faits et les polémiques

Une habitante de Max Barel m’envoie une photo de l’incendie qui a détruit un appartement Boulevard Laurent Gerin le 11 mai dernier. Soutien connue de l’opposition de droite locale, elle croit utile de m’interpeller comme si l’équipe municipale faisait l’autruche en cachant les faits de l’insécurité, et bien entendu, comme si ce problème était Vénissian...

Bien sûr, comme son mentor Mr Girard, elle croit au choc des photos et se contrefout des faits eux-mêmes. Il s’agit d’un incendie criminel lié à des violences familiales, avec une femme et ses enfants en grand danger. Les services de la ville travaillent en urgence pour trouver une solution de relogement, y compris d’ailleurs pour des voisins. Les services de police et les services sociaux travaillent sur cette situation qui n’est malheureusement pas rare où les maladies psychiques et la détresse sociale créent des drames humains.

Mais la seule chose qui intéresse cette personne, c’est de polémiquer sur ce que fait ou pas la ville sur la sécurité. J’espère qu’elle a entendu la réponse argumentée et très détaillée de Michèle Picard au conseil municipal à la question orale populiste de Mr Girard..

Et je lui conseille de lire Le Progrès... sur les pages autre que Vénissieux. Par exemple celle récente qui évoque le ras-le-bol des habitants d’un quartier de Caluire devant la recrudescence des incendies de véhicules...

La sécurité est d’abord un enjeu de la république, du vivre ensemble, et tout ceux qui s’en servent de polémique politicienne vont contre l’intérêt général, car la sécurité publique exige un lien républicain entre les citoyens et la police. Et à la fin, ils ne servent que l’extrême-droite.

Au contraire, à Vénissieux, nous avons l’habitude de parler en toute franchise des faits, du travail de police, de ses succès comme de ses limites, notamment dans les conseils de quartier, mais aussi avec le maire en première ligne pour recevoir les habitants sur ces questions qu’elle traite elle-même en direct avec les différents acteurs, bailleurs, police nationale, préfet, justice...

Et nous continuerons...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...