Interdiction de circulation et classes sociales...

L’agglomération lyonnaise connait un "pic de pollution" du à une situation climatique qui limite les circulations d’air. Et c’est l’occasion d’une véritable course à l’échalote des personnalités politiques pour paraître dans l’espace médiatique comme le plus "vert" !

J’appelle les citoyens à faire exploser ce faux consensus complètement politicien !

Interpellez les élus qui répètent comme des ânes les messages médiatiques dominants ! Demandez-leur des comptes sur la réalité des politiques de santé publique !

Non, ce n’est pas les jours de "pics" qu’il faut agir, c’est toute l’année car ce ne sont pas les pics de pollution qui font le problème sanitaire mais le "bruit de fonds" de la pollution régulière. Il faut donc, entre autres, un développement beaucoup plus important des transports en commun pour faire reculer la part modale de la voiture, notamment dans les déplacements pendulaires.

Non, il n’y a pas urgence sanitaire pour l’air, il y a de vraies urgences sociales dans tout les domaines et dont personne ne parle, mais la qualité de l’air continue à s’améliorer chaque année et notre espérance de vie s’améliore en moyenne. Le vrai enjeu sanitaire, ce sont les énormes différences d’espérance de vie selon les situations sociales, beaucoup plus que selon les situations environnementales !

Non, il n’y a pas urgence pour la qualité de l’air, il y a urgence pour le climat, et c’est pour cela qu’il faut en priorité mettre les camions sur les rails toute l’année, ce qui serait un plus certain pour la qualité de l’air, et donc remettre en cause la privatisation du fret ferroviaire, première urgence dont aucun élu de l’exécutif métropolitain ne veut s’emparer !

Ajoutons à ce coup de colère son déclencheur. Comme ce pic est advenu un jour de vacances, si beaucoup de travailleurs pauvres auront été contraints dans leurs déplacements métropolitains, beaucoup des élites qui donnent des leçons profitaient tranquillement de leur 4x4 en station de montagne.

Précisons que pour ma part, j’étais en vélo ce 28 février..

A force de prendre le peuple pour un imbécile, certains devraient se méfier de ses colères !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...