Investissements utiles... ?

Représentant la ville à l’assemblée générale du COPARLY, l’organisme chargé de la mesure de la qualité de l’air dans la région, j’ai appris que l’investissement 2010 s’élèverait à 674 000 €. Cela peut sembler énorme. Il faut cependant tenir compte que selon la direction, pour maintenir en état l’ensemble du réseau de capteurs, de réseaux, d’ordinateurs qui assurent cette surveillance des polluants atmosphériques, il faudrait le double ! Et on pourrait bien sûr vouloir augmenter de manière significative le nombre de lieux de mesures, le nombre de polluants suivis systématiquement...

Voilà un bon exemple pour que le gouvernement passe des paroles médiatiques aux actes budgétaires, par exemple en cessant de fournir des milliards aux banques et en assumnt sa responsabilité sur cette question, qui est bien entendu de sa compétence...

Pour l’instant, le budget du Coparly n’est financé qu’à 30% par l’état, ce sont les collectivités locales, les industriels, les partenaires de projets, qui financent le plus gros...

Alors, la nouvelle ère environnementale promise par le président, c’est pour la télé ou c’est pour de vrai ?

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...