Le fils de Neanderthal... et des médias

J’avoue... je me suis fait prendre ce 1er avril par un poisson bien réussi... le documentaire d’ARTE intitulé "Le fils de Neandertal ou le secret de nos origines"...

C’est un sujet que je trouve toujours passionnant, l’incroyable recherche dans quelques traces et squelettes de l’histoire de notre espèce... recherche qui pousse toujours à rejeter les idéalismes d’un homme dont le secret serait dans "l’esprit" et à tenter de comprendre une histoire... longue et bien matérielle !

Et donc, je l’enregistre pour le regarder au calme dans le week-end, et au fil du documentaire, je commence à m’énerver sur ce qui me parait être peu vraisemblable... D’abord je me dis qu’un bébé qui serait neandertalien ne peut avoir comme mère une femme sapiens, mais j’attends en me disant qu’il va y avoir une explication.. Et je commence à réagir à cette cette idée si souvent présente dans des émissions US sur les gênes qui seraient une explication complète des comportements, surtout aussi complexes que le rapport à la nature, et ces expériences qui pourraient déduire des réactions de notre cerveau à des images certains aspects de la personnalité...

Je sais au contraire que la biologie moderne remet en cause cette "dictature" des gênes qui contiendraient tout et insiste sur l’environnement comme condition d’expression des gênes... au grand dam des informaticiens qui restent souvent persuadés que... tout est dans le code !

Le documentaire évoque la découverte que l’espèce humaine a gardé des traces génétique de l’homme de Néandertal, découverte récente que je connaissais, et qui montre donc qu’il y eu croisement entre Neandertal et Sapiens... mais quand il évoque des personnes avec plus de 10% de gênes de Neandertal, je m’interroge, et quand il montre une personne soumise à une expérience et qui aurait 65% de gênes de Neandertal, je commence à me dire, mais c’est n’importe quoi...

Et quand le film se conclut en opposant le neandertalien qui serait "écologiste" et respectueux de la nature contre un "sapiens" qui serait responsable de tout par sa prolifération, je me mets carrément en colère en me disant : "vraiment, certains scientifiques sont parfois prêts à tout pour avoir accès à la communication et aux médias... certainement pour être mieux reconnus dans leur demandes de subventions et leur réponses à appels à projet..."

Heureusement que je regarde jusqu’à la fin... qui se transforme clairement en fiction avec l’archéologue qui découvre dans la grotte une famille vivante de neandertalien... et le message qui prévient que tout cette histoire est une fiction... et que je découvre alors sur internet qu’il s’agit... d’un poisson d’avril, fort réussi donc, mais pour lequel on peut s’interroger...

Car le documentaire n’aide pas le téléspectateur à comprendre ce qui est faux ou vrai dans cette fiction, et notamment sur des questions clés de la compréhension scientifique du monde... sur la génétique... non, nous ne sommes pas déterminés par nos gênes, et sur notre rapport à la nature... non, ce ne sont pas nos gênes qui justifient d’épuiser "le travail et la nature" comme le dit Marx, mais bien un système économique fondé sur l’intérêt privé d’extraire un profit du travail des autres... autrement dit, ce n’est pas un choix individuel, mais collectif... autrement dit politique...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...