Moyens pour l’éducation : la France mauvais élève !

Ce 8 février, le centre d’analyse stratégique du premier ministre, qu’on ne peut soupçonner de complicités avec les syndicats d’enseignants et les parents d’élèves rendait un "tableau de bord de l’emploi public" qui situait la France par comparaison avec les pays de l’OCDE...

Le résultat est très surprenant
- au total, la France se situe tout juste au dessus de la moyenne pour le niveau d’emploi public, mais bien en dessous des pays du Nord de l’Europe et du Canada
- le coût moyen d’un fonctionnaire Français est juste en dessous de la moyenne !
- Chaque Français dépense moins pour les emplois publics qu’un.. américain !
- pour le nombre d’enseignants par habitant, la France est nettement en dessous de la moyenne..
- pour le nombre d’enseignants pour 100 élèves, la France est carrément l’avant-dernier plus mauvais élève ! Et c’est l’école primaire qui est la plus mal lotie !

Un exemple significatif : Tous les pays augmentent le nombre d’enseignants sauf... la France et l’Italie

Les faits sont terribles. Les discours anti-service public de notre gouvernement sont totalement déconnectés des réalités de la France.

C’est pourquoi nous avons à Vénissieux tant de classes sans enseignants. Et si devant la mobilisation des parents d’élèves dans toute la ville, le recteur doit trouver des rustines pour colmater les brèches, c’est en prenant des postes à d’autres, ou en écourtant la formation des maitres pour les envoyer plus vite au charbon...

Il est urgent de demander des créations d’emploi public, notamment pour l’école !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...