Obama, calamiteux...

Ainsi, le président Obama profite de ses derniers jours pour défendre la démocratie contre l’ogre russe infiltré dans les réseaux numériques... On ne sait pas ce qui est vrai ou pas dans cette affaire, mais de toute façon, on peut être sûr que tout le monde espionne tout le monde... D’ailleurs, c’est bien le même Obama qui écoutait à travers la NSA tous les présidents de la planète, y compris ses "amis" ? et pas seulement les emails mal protégés, mais même les téléphones des présidents... !

En fait, la différence, c’est que Poutine ferait filtrer dans les médias certaines des choses qu’il écoute, quand Obama les garderait pour lui, en fait pour intervenir de nombreuses manières dans la vie politique de très nombreux pays... On sait que la CIA forme des milliers de "futurs leaders" dans tous les pays. Et on apprenait officiellement après la disparition de Fidel Castro que la CIA avait organisé 638 tentatives d’assassinat...

D’ailleurs, le vice-président US en visite à Moscou en 2012 ne se cachait pas pour intervenir publiquement dans le débat électoral russe en déclarant que « sa nomination pour un nouveau mandat était inopportune. La Russie, selon le vice-président américain, est fatiguée de Poutine, et cette fatigue va se renforcer et conduire inévitablement à des événements semblables à ceux qui se produisent dans le monde arabe. »...  [1]

Les USA qui dénoncent l’intervention politique russe dans le débat électoral US, c’est l’incendiaire qui crie au voleur !

C’est vraiment une fin de mandat calamiteuse pour celui qui avait symbolisé un peu miraculeusement, tant d’espoirs populaires... et qui finit par se venger de sa défaite électorale par des coups diplomatiques incertains pour gêner son successeur...

Une lecture éclairante d’analystes du center for national interest US... ancien centre "Nixon"... qu’on ne peut suspecter d’être prorusse...

[1cité par Gary Kasparov...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...