PIG Energie, avancées et inquiétudes...

Le PIG Energie avance. Ce "programme d’intérêt général" aide les propriétaires et copropriétaires à rénover leur propriété pour réduire leur consommation énergétique. Il mobilise d’importants financements publics, de l’état, du Grand Lyon, de la ville et de la région... et peut représenter dans certains cas près des 3/4 des dépenses. 1,2M€ sur 4 ans pour la ville....

Les études ont bien avancées. Plusieurs maisons individuelles se sont lancées dans des actions, tout comme plusieurs copropriétés qui sont (presque) prêtes à voter des travaux en assemblée générale.

Mais les incertitudes sur les réductions de dépenses publiques en 2015 créent une inquiétude que les institutions doivent lever au plus vite. Car les fonds du Fonds d’aide à la rénovation thermique (FART) seraient peut-être remis en cause, malgré les annonces très médiatisées de la transition énergétique. Ce serait tout le modèle économique des projets qui serait mis en cause.

Car dans notre situation Vénissiane, une copropriété ne peut pas voter des travaux qui représentent 25000€ ou 30000€ par appartement si la majorité des propriétaires ne peuvent pas les financer. Isoler doit réduire la facture de chauffage... mais toutes les études montrent que au total, ces investissements lourds représentent à la fin une augmentation de charges pour payer l’investissement.

Les subventions principales du PIG apportent une aide à tous les copropriétaires, réduisant le coût à payer aux alentours de 15000€, mais beaucoup de propriétaires devaient bénéficie d’aides dépendantes des revenus, réduisant les charges autour de 6000€.

Nous devons obtenir rapidement une certitude sur ces aides qui conditionnent la réussite de projets très attendus, les aides nationales du FART, mais aussi les aides du plan climat du Grand Lyon, dont la PPI, en forte baisse, ne sera votée....qu’en Juin 2015...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...