Penser pour être citoyen

Débat à la bibliothèque pyramide dans le cadre des fêtes escales "penser pour être citoyen" avec Chistophe Chigot, de l’association Peuple et culture, qui a permis un débat simple et tranquille, interactif,... citoyen !

Le débat était introduit par une lecture de texte écrits dans les ateliers de préparation, puis par l’animateur. Sur un sujet un peu difficile, peu de participants... dommage, car l’animateur a réussi à présenter le sujet simplement, à relancer utilement la discussion à partir de ce que chacun disait...

Et comme toujours, une bonne discussion donne des idées.. en quelque sorte, elle aide justement "à penser"...

Et c’est en écoutant les témoignages qui évoquent le poids de la télévision, de l’individualisme, de la consommation, qui sont de vrais freins à la pensée que je me suis dit : « Mais comment le peuple, comment les habitants de notre quartier ont put se décider à aller voter NON au référendum de 2005 ? L’ont-ils fait sans y penser ? »

Pour la plupart, ils n’ont pas participé aux débats nombreux de préparation, aux meetings, aux réunions... Il n’y a donc pas qu’une manière de "penser pour être citoyen", et parfois, la pensée citoyenne peut trouver des chemins simples, des mots tout simple, presque des réflexes... et le droit de dire NON, le besoin d’exprimer une colère, une opposition est sans doute une énergie nécessaire à la pensée...

Le NON libère la pensée !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...