Un ministre sur le site Bosch de Vénissieux...

Ainsi, le ministre Bruno Le Maire est venu, discrètement, visiter l’entreprise BoostHeat sur le site de Vénissieux. Il n’avait prévenu ni le maire [1] ni les anciens travailleurs du site, qui étaient il y a quelques années plus de 1000. Mais bien sûr, toute la macronie était présente, dont le président de la métropole et le député qui défendent cette politique économique des "premiers de cordées" dont chacun voit les résultats catastrophiques sur notre industrie.

BoostHeat est un projet de recherche et développement de deux industriels qui, après des années de travail, ont réussi à passer au stade de l’industrialisation, et qui ont choisi ce site industriel de Vénissieux, très bien placé et desservi, avec des compétences professionnelles riches des anciens salariés de Bosch dont une trentaine ont pu être repris.

Le ministre n’y est pour rien, ce ne sont pas les milliards du CICE données aux patrons qui ont financés BoostHeat, et si la métropole a joué un rôle positif en achetant le terrain, il faut noter que tout le monde accepte que le géant Bosch tire profit de cette situation sans rien investir de son coté !

La réussite économique de Boostheat reste à gagner. Son directeur le faisait d’ailleurs remarquer au ministre. Le modèle économique proposé par BoostHeat repose sur la location de ses chaudières innovantes, car elles coutent très cher, et il faut donc du temps pour les rentabiliser. Or, avec la location, les usagers n’ont aucune aide fiscale qu’ils auraient à l’achat ! Le ministre a promis de s’en occuper, on verra !

Mais ce qui est sûr, c’est que la réussite de la technologie BoostHeat supposera des capacités d’investissements importantes pour la transition énergétique, sujet plein d’actualité avec une taxe carbone détournée au profit du financement... du CICE !

De son coté, la ville de Vénissieux travaille avec Boostheat à un projet d’installation expérimentale de ses chaudières sur trois sites de la ville. Ce sera notre contribution, concrète, à la réussite de BoostHeat...

Et nous continuerons à soutenir ceux qui demandent que la multinationale Bosch investisse de nouveau sur ce site !

[1le préfet lui a toutefois demandé la veille si elle serait présente !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...