Une formation vers l’emploi de gardiens d’immeuble

J’ai assisté avec plaisir ce mardi 16 janvier à la signature de la convention entre le CERTA, organisme de formation bien connu des jeunes de Vénissieux et Alliade Habitat, le plus gros bailleur de la métropole, filiale d’Action logement, sous l’égide la région Auvergne-Rhone-Alpes.

Le Certa se bat depuis des années pour sortir des jeunes de l’échec, qui a souvent commencé à l’école et qui s’aggrave dans le chômage et la précarité. Il a formé des centaines de jeunes à des métiers industriels et a su développé des relations fortes avec beaucoup d’entreprises, mais la désindustrialisation a fragilisé son activité historique. Et chaque réforme de la formation professionnelle bouscule le contexte économique, oblige à revoir les procédures, les financements... rien n’est jamais acquis !

Le Certa multiplie les initiatives pour développer de nouvelles formations tournées vers l’emploi et a engagé depuis des années un travail important pour la professionnalisation des métiers de gardiens d’immeuble.

Je sais que c’est un enjeu décisif pour les bailleurs sociaux, car les gardiens sont le contact de première ligne avec les incivilités, les tensions sociales, les conséquences de la précarité sur les habitants avec la pauvreté, la misère sociale, l’isolement, les maladies psychiques...

Investir dans la formation des gardiens est donc un vrai enjeu. Je suis heureux que la convention pluriannuelle signée avec le groupe Alliade conforte ses efforts du Certa et je suis sûr que d’autres bailleurs viendront renforcer cette activité.

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...