rencontre sur une antenne relais de téléphonie - commentaires rencontre sur une antenne relais de téléphonie 2012-03-15T13:48:13Z http://pierrealainmillet.fr/rencontre-sur-une-antenne-relais#comment142 2012-03-15T13:48:13Z <p>Comme décidé avec les locataires lors d'une rencontre en mairie, des mesures d'exposition ont été réalisées AVANT la mise en place des antennes. Elles permettront de bien mesurer la différence due à cette antenne quand nous referons des mesures après la mise en service.</p> <p>Les mesures effectuées dans trois appartements vont de valeurs inférieures à la sensibilité de l'appareil, donc moins de 0,2V/m à une valeur de 0,69V/m, très loin de la norme qui est à 40V/m pour la fréquence 900MHz à 60V/m pour 1900-2200MHz.</p> <p>Le dossier complet est consultable au service environnement.</p> <p>A suivre donc après la mise en service.</p> rencontre sur une antenne relais de téléphonie 2011-10-06T05:43:57Z http://pierrealainmillet.fr/rencontre-sur-une-antenne-relais#comment123 2011-10-06T05:43:57Z <p>je parage l'avis de Bernard Genin qui constate qu'on entend des discours totalement contradictoire, certains présentant les ondes électromagnétiques comme un danger sanitaire majeur, aussi grave que l'amiante, donc d'un point de vue statistique beaucoup plus, puisque tout le monde y est confronté, d'autres expliquant qu'aucune étude épidémiologique ne constate un lien entre une maladie et les ondes... et je ne parle pas des "pseudoscientifiques des industriels", mais par exemple du centre international de rechercher contre le cancer.</p> <p>Et ce qui me surprend toujours, comme le dit aussi Bernard Genin, c'est que plein de gens ont un avis totalement tranché sur la question, et ce sont ceux que l'on entend le plus... Dans le même temps, des habitants se plaignent cars ils ont un faible débit, une mauvaise couverture...</p> <p>Nous organiserons certainement l'an prochain une nouvelle rencontre du conseil citoyen du développement humain durable sur cette question, en essayant de montrer justement des points de vues différents, et on mettra certainement l'accent sur les points de vue scientifiques indépendants, notamment de médecins.</p> <p>Mais votre exemple sur la protection de la santé des travailleurs est tout à fait pertinent. Car s'il y a un endroit ou il faut en priorité surveiller l'exposition aux ondes électromagnétiques et protéger les personnes, c'est bien le lieu de travail, ou dans certains secteurs, et pas seulement les opérateurs de téléphone, il y a des niveaux d'expositions beaucoup plus élevé que ce que la norme impose pour les antennes relais ! J'ai eu l'occasion ainsi de discuter avec des salariés d'une aciérie qui avaient des problèmes pour mettre en œuvre un réseau sans fil, car l'environnement était pollué d'ondes électromagnétiques parasites générées par les installations industrielles...</p> <p>Donc, oui bien sûr, et c'est ce que la ville veut faire, autant avec l'accord de suivi avec les opérateurs, que par l'achat d'un équipement dédié, il faut suivre l'exposition aux ondes des habitants, identifier les situations les plus marquées, intervenir auprès des émetteurs, informer les habitants...</p> <p>Bien sûr, si nous avions encore un service public du téléphone, on n'aurait pas cette concurrence sauvage et toujours faussée entre les techniques et les entreprises. Une première revendication serait d'avoir une agence publique des ondes électromagnétiques chargées de mesurer à grande échelle l'exposition et de rendre transparentes et contradictoires les données et les études sanitaires...</p> <p>cordialement,</p> rencontre sur une antenne relais de téléphonie 2011-09-28T21:43:39Z http://pierrealainmillet.fr/rencontre-sur-une-antenne-relais#comment122 2011-09-28T21:43:39Z <p>C'est un bon article. Il devrait rassurer les habitants autour.</p> rencontre sur une antenne relais de téléphonie 2011-09-26T18:36:32Z http://pierrealainmillet.fr/rencontre-sur-une-antenne-relais#comment121 2011-09-26T18:36:32Z <p>attention au raisonnement, le ,danger n' est pas perçu, c' était le raisonnement sur l' amiante, dont les effets mettent 20 ans à se produire.<br class="autobr" /> Et les industriels de la téléphonie mobile comptent [ aux 2 sens du terme ] là-dessus.<br class="autobr" /> de pseudos scientifiques produits par ces industriels ne parlent que de l échauffement du cerveau, comme si le cerveau ne contenait qu' un liquide ou quelque aliment comme dans un four micro-ondes ( fonctionnant dans les mêmes fréquences 2 à 4 gigahertz ou plus ].<br class="autobr" /> non le cerveau et d' autres parties du corps [ les parties ... sexuelles ] ne sont pas des escalopes !<br class="autobr" /> OUI ces radios fréquences à partir du niveau ACTUELLEMENT recommandé, comme l' accepte Bernard Genin, présentent moins de risques, mais dont l' épidémiologie est loin d' être terminée PUISQUE les fréquences émetrices s' élèvent encore en fréquence et puissance !<br class="autobr" /> Prenons bien garde aux sirènes de l' industrie des télécomms mobile des profits fabuleux sont en jeu !.</p> <p> Yves Le Gloahec retraité des PTT branche télécom Faisceaux Hertziens de 47 à 15 Ghz, où dans une époque encore soucieuse de la santé des travailleurs nous étions mis en garde sur les dangers de nos émetteurs poutant à faible puissance de 1 à 20 watts !</p>