Charges de chauffage. L’année 2010 a été terrible... L’urgence de réduire nos consommations !

, par  Pierre-Alain , popularité : 28%

Je rencontre au nom du maire de nombreux représentants de locataires sur cette question du coût du chauffage en 2010 qui se traduit par des rappels de charge très importants pour beaucoup de locataires.

J’avais donné de premiers éléments l y a quelques jours, mais l’étude des chiffres précis par immeuble révèle des questions importantes.

Car si la facture moyenne a bien augmenté de 35%, les augmentations varient d’un immeuble à l’autre de 12% à 50% ! Pourquoi de telles différences ? Il peut y avoir des cas particuliers de travaux ou de logements non utilisés qu’il faut étudier, mais la cause principale porte bien sur les consommations qui varient de -21% à +34%. Or, il existe un indicateur fiable de la "dureté" de l’hiver qui permet de dire quelle est l’augmentation normale. Entre 2009 et 2010, les "Degré Jours Unifiés" ont augmentés de 15% pour tout le monde. Les consommations devraient donc avoir augmenté d’autant. Or il y a 20 sous-stations qui augmentent beaucoup plus et 29 qui augmentent nettement moins. Pourquoi de telles différences ?

Derrière ce constat se cache sans doute une des clés pour réduire la facture de chauffage. S’il est possible avec une meilleure gestion technique du bâtiment, avec une régulation efficace du secondaire, de maitriser les consommations à la baisse, alors on peut compenser la hausse du prix de l’énergie...

Pourquoi ne pas décider pour l’hiver prochain qu’on n’attend pas les factures pour se prendre en main, bâtiment par bâtiment, pour contrôler les consommations et la facture prévisionnelle ? De son coté, la ville est prête à aider à mettre en place un dispositif généralise de mesure de la température dans les appartements, en lien avec la consommation d’énergie, afin d’agir semaine après semaine pendant l’hiver, pour rappeler aux habitants l’enjeu de la maitrise des consommations énergétiques, aider les bailleurs avec leurs prestataires de réseau secondaire à mieux réguler le réseau...

Pourquoi pas une opération "les messagers de l’énergie" qui viendraient dans chaque bâtiment raccordé pour impulser de telles initiatives ?

Bien sûr, il faut aussi sortir du fuel, ce qui sera fait fin 2011, aller en justice pour obtenir réparation sur le sur-coût trop payé depuis 2005 pour production de chaleur-bois très en dessous des objectifs, et dépasser dès que possible les 50% d’énergie renouvelable pour accéder à la TVA à 5,5% et être encore moins dépendant des énergies fossiles.

Mais l’énergie la moins chère, c’est celle qu’on a économisé... Nous avons besoin d’une décision forte avec les bailleurs et syndics...
- Ensemble en justice pour obtenir des indemnités face au préjudice subi
- Ensemble dans l’action sur le terrain pour réduire les consommations énergétiques...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves