Incidents et pannes de chauffage ce weekend

, par  Pierre-Alain , popularité : 16%

Plusieurs incidents ont perturbé le réseau de chaleur fin décembre. Il est important de faire connaitre les faits précis, leur impact sur les usagers, pour que chacun comprenne qui fait quoi, et aussi pour résister aux rumeurs qui font croire que tous ceux qui travaillent pour les services publics sont des tire-au-flancs ou des imbéciles, sous prétexte que ces services publics sont sous la responsabilité d’élus locaux qui ne plaisent pas à certains...

Les usagers doivent prendre conscience qu’ils sont les vrais propriétaires, qu’ils sont donc légitimes pour connaitre le fonctionnement, les difficultés et les actions encours pour agir ensemble pour défendre ces services publics qui n’existent que pour apporter un service accessible à tous, pour garantir un droit sans lequel ce serait "à chacun selon ses moyens".

C’est l’enjeu des réactions aux incidents que peut connaitre le réseau de chaleur. On peut interpeller les gestionnaires pour faire progresser le service public et il faut alors s’organiser collectivement, ou au contraire, pour le combattre et faire grandir l’individualisme du "tous les autres sont pourris, chacun pour soi"...

Pour ma part, je ferai tout pour favoriser la transparence afin que les usagers puissent agir pour la défense de leur service public.

Les faits sur les incidents du réseau de chaleur

Dimanche 28 décembre
- 11h45 : des incidents électriques ont déréglés des automatismes conduisant à un arrêt total de la chaufferie, prise en charge par l’astreinte qui remet en service à 13h15, mais avec une baisse de température départ chaufferie entre 12h et 14h. Compte tenu que ce jour là était marqué par une forte baisse de température, cet incident rapidement réparé, a pu provoquer une baisse de service sur l’ensemble des abonnés dimanche après-midi.

- 14h. Arrêt des pompes de la sous-station Croizat (station d’échange Haute Pression/Basse Pression qui dessert la portion de réseau après l’hôtel de ville (sites de Croizat, Duclos, Monnery, Max Barel, et Montelier). Ces sites ne sont alors plus desservis. Les pompes sont rapidement remises en service par l’astreinte, mais cela a certainement rendu la baisse de température encore plus visible pour ces sites.

lundi 29 décembre
- 5h45 : De nouveaux incidents qui mettent en arrêt l’ensemble de la chaufferie avec intervention de l’astreinte pour une remise en service à 7h30, avec mise en service du fuel jusqu’au redémarrage du bois à 10h. Baisse de température entre 6h et 8h. Cette baisse de température sortie chaufferie n’a eu que peu d’impact sur le service effectif pour les abonnés.

- 7h : remise en service d’un variateur de vitesse de la sous-station Croizat. Là encore, les usagers concernés ont été impacté par cet incident.

mardi 30 décembre
- 6h : panne des deux chaudières bois. Mise en service du fuel à 6h30. Remise en service du bois à 8h. Faible baisse de température départ chaufferie entre 6h et 7h. Cette baisse de température n’a a priori pas eu d’impact sur le service aux abonnés.

Les incidents sur des réseaux secondaires
Deux sites ont été touchés parallèlement par des difficultés qui ne sont pas liées aux incidents du réseau primaire, mais ont pu être confondus par les usagers.

- la copropriété Montelier 2 n’a été rétablie que dans la soirée de mardi 30 décembre, pour des raisons de vannes du réseau secondaire.

- la tour 22 du Monnery a connu une fuite de canalisation le 18/12 sans impact sur la fourniture de chaleur, et qui a fait l’objet d’une réparation provisoire le 23/12 pour garantir la distribution d’eau chaude pour les fêtes. Une réparation définitive était prévue avec une coupure annoncée aux locataires le 30/12, mais elle était finalement impossible sans coupure totale, et elle a donc été reportée a une période plus propice. Le service chauffage et eau chaude reste assuré, .

Conclusion

Dès le lundi matin, la production et la distribution sont normales sur tout le réseau, mais la remontée en température se fait difficilement sur le réseau 4, celui qui dessert Croizat, Duclos, Monnery, Montelier, Max Barel. Il faudra attendre mardi 15h30 pour un retour complet à la normale sur ce réseau, et jusqu’à la soirée pour le Montelier pour des raisons liées au réseau secondaire.

La plupart des interventions ont été fait par des équipes d’astreinte, le weekend et en fin de nuit. Cela a compliqué la communication aux abonnés qui a été faite le lundi matin par l’équipe du réseau.

Encore une fois, je tiens à remercier tous ceux qui travaillent pour garantir le service public du réseau de chaleur. Il y a évidemment de nombreux sujets de discussions à avoir entre usagers, abonnés, ville et gestionnaire pour bien comprendre les causes de ces pannes et les actions préventives possibles, et certainement aussi pour mieux informer les abonnés et les usagers, idéalement en temps réel sur la situation de production et de distribution. Ce sera le travail du conseil de transparence et des nouveaux outils de suivi et de communication qui seront mis en place en 2015 avec le contrat de la nouvelle société Vénissieux Energie. Mais il faut remercier ceux qui ont travaillé ce dernier weekend de l’année, dans une période de congés qui ne doit certainement pas faciliter l’organisation du travail.

Et pendant ce temps, ceux qui propagent des rumeurs..

Comme je l’avais signalé dans un article sur le même sujet, je suis personnellement informé par le délégataire de tout incident avec coupure d’abonnés, comme d’ailleurs tous les abonnés. N’étant pas à Vénissieux, j’ai suivi à distance la situation du lundi matin ou j’ai pris connaissance des premiers messages à ce mercredi matin, en étant en contact téléphonique ou par courriel avec le service énergie de la ville, la SECV, des locataires et bien entendu, la direction de la SACOVIV..

C’est pourquoi je crois nécessaire cette fois de dénoncer ceux qui, pendant que beaucoup travaillent pour rétablir le service public, se font plaisir à faire croire qu’ils savent... et créent des rumeurs à la vocation très politicienne...

Voila ce qu’on peut lire sur quelques pages internet... deux exemples illustratifs de ces fausses rumeurs...

"Décidément rien ne va plus dans cette chaufferie, ou plutôt avec les canalisations. "

Et bien non, aucun incident sur les canalisations. Les pannes concernaient la chaufferie et les stations intermédiaires...

"On sait que au Monery, suite à une grosse rupture dans une canalisation, les locataires de la 22 rue Beethoven sont privés d’eau chaude depuis le mercredi 24 décembre 2014. Et cet après midi les tours de ce quartier n’ont plus de chauffage.

Et encore non, la rupture de canalisation a fait l’objet d’une réparation provisoire le 23/12 et les locataires avaient donc de l’eau chaude le 24, et la coupure du weekend qui a touché tout le monde, n’avait aucun rapport avec cette canalisation du Monnery.

Un problème de la SACOVIV ?

Évidemment pour les blogueurs anti-communistes, peu importe les difficultés des locataires, il faut que ce soit des locataires SACOVIV... sinon, ils ne les connaissent pas.. car le seul objectif est de dénoncer la ville, ses élus et ses services...

On trouve ainsi cette perle sur un blog

"on [1] m’a fait parvenir des informations me signalant que les locataires des quartiers, Max Barel, Jacques Duclos ainsi que les tours de Monery n’ont plus d’eau chaude ni de chauffage." (...) "Quoiqu’il en soit, hasard ou pas, c’est à priori des locataires du parc locatif de la Sacoviv qui sont concernés par cette panne."

Et bien, le hasard n’a rien à voir dans cette affaire, et le mépris de l’auteur pour les Vénissians éclate dans cette citation. Il sait bien que le réseau de Max Barel et Monnery dessert aussi les sites de Croizat (OPAC) et Montelier (copropriété).. mais comme ces sites ne sont pas de la SACOVIV, il s’en fout... et ne parle donc pas du site perturbé le plus longtemps, le Montelier. Ce n’est pas un site SACOVIV...

Et le summun, c’est qu’au même moment, il y a des locataires à Vénissieux qui n’ont plus aucun chauffage depuis 4 jours... Ce n’est pas un site SACOVIV, et il n’est pas raccordé au réseau de chaleur. Et on parle bien d’une panne totale pour des centaines de familles... Mais pour ces bloggeurs anticommunistes, aucun intérêt ! Pire, il faudrait alors dans leur logique interpeller les présidents socialistes ou de droite concernés... décidément, aucun intérêt ! Je ne précise pas quel est la bailleur car je n’ai pas encore eu de contact avec lui, et je suis sûr qu’il est sur le pont pour résoudre ce problème, et je ne peux donc croiser les informations, même si je comprends que les locataires soient en colère.

et les insultes méprisantes sur les blogs anti-ville...

et ces rumeurs laissent alors libre cours à la bêtise et la haine anti-communiste sur des réseaux sociaux. Je crois utile d’en recopier quelques extraits révélateurs de la nature politique de ce blog qui en est le vecteur principal et se présente "Venissieux" tout comme la droite centriste du "rassemblement vénissian" pour mieux cacher son objectif unique et commun au FN, à la droite et malheureusement au PS local "80 ans de communisme, ça suffit"....

- LBK [2], le 28 décembre à 21 h 59 min C est scandaleux d abandonner les habitants…c est vraiment une équipe d irresponsables
- MCPP 28 décembre 2014 à 22 h 43 min c’est vraiment une équipe d’irresponsable . Je pense que le carton rouge sera pour 2015
- L’ancien 29 décembre 2014 à 0 h 34 min (...)tous les responsables de ces 2 entreprises sont ils trop occupés par leurs vacances ?? (bien méritées surement…)

- Verolaure 29 décembre 2014 à 6 h 44 min
C’est inhumain de laisser des personnes sans chauffages par ces temps !!!
de pire en pire bravo !!!

- lionel 29 décembre 2014 à 11 h 44 min (...) Ces informations sont uniquement destinées aux élus de la mairie et à Dalkia le gestionnaire d’eau chaude. Encore une fois les dindons de la farces (c’est la période) sont les locataires.

- Katia 29 décembre 2014 à 17 h 38 min LE CHANGEMENT C’EST MAINTENANT nous ne pouvons plus être gouverner par des élus qui ont l’air de se moquer royalement si nous avons du chauffage ou pas

Tout le monde comprend bien à le lecture de ces extraits que la seule chose qui compte, c’est de dénoncer les élus de Vénissieux... C’est même assez amusant quand certains reprennent ce slogan socialiste "Le changement, c’est maintenant", dont tout le monde a pourtant bien compris que ce n’était que du marketing préélectoral...

Donc pour ceux que l’intérêt des Vénissians intéresse, qui veulent défendre le droit à l’énergie qu’apporte un réseau de chaleur, il y a une chose simple... oublier ces blogs qui ne parlent de Vénissieux que pour diviser les Vénissians et mener un combat politicien contre la ville. Au contraire, tous peuvent participer aux initiatives pour la mise en place des nouveaux outils d’information et de communication du réseau de chaleur qui seront présentés en 2015 au conseil de transparence...

[1on reconnait la rumeur a cette "source" bien connue : on m’a dit..., le bloggeur se protège, ce n’est pas lui qui l’a dit...

[2oui, chacun a compris qu’il s’agit de ce dirigeant socialiste très "responsable" devant la politique gouvernementale...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves