Conseil de métropole du 9 Juillet 2018

L’accessibilité du logement dans la loi ELAN

, par  Pierre-Alain , popularité : 18%

On ne peut que souscrire à ce qui aurait du être un voeu à l’initiative du groupe EELV défendant l’accessibilité de tous les logements dans le neuf et non pas de seulement 10% des logements comme le prévoit le projet de loi ELAN, 30% dit-on dans les discussions parlementaires en cours... Notons cependant que l’essentiel pour les personnes handicapées reste bien le parc existant, massivement inaccessible et qui demanderait une politique publique prioritaire d’aide à la rénovation rendant accessible...

Mais permettez-moi de m’étonner de la place donnée à ce sujet certes important, mais qui n’est qu’un des éléments d’une loi ELAN globale qui bouscule un outil essentiel de notre modèle social, le logement social : Assouplissement de la loi SRU, Fin de l’aide à la pierre, vente de logements sociaux allant jusqu’à cet incroyable amendement dit Monopoly qui feront exploser demain le nombre de copropriétés dégradées, restructuration à marche forcée des bailleurs pour casser le lien historique entre bailleurs et territoires, remise en cause du modèle de financement du logement social en le contraignant à copier celui des gestionnaires d’actifs immobilier…

Face à une telle guerre économique et politique contre le logement social, il est surprenant de voir quelles sont les priorités médiatiques et malheureusement politiques, et qui semble bien utiliser un sujet bien réel pour ne pas évoquer voire masquer l’essentiel de cette loi.

D’autant que les handicapés concernés sont d’abord des demandeurs de logement social et que plus il est difficile de trouver un logement social en général, plus ce sera difficile pour un handicapé ! Les droits des situations spécifiques comme celle du handicap, de la vieillesse, ou des difficultés psychiques sont toujours de révélateurs de la difficulté à faire respecter le droit de tous !

Il est sans doute difficile quand on participe à un exécutif en marche de critiquer trop frontalement une loi de ce gouvernement, mais nous ne pouvons pas nous satisfaire de cette critique faussement consensuelle.

D’autant que demander à nos seuls bailleurs de prendre en charge ici ce que la loi défait alors même que nos bailleurs sont mis en difficulté par le budget 2018 de ce même gouvernement est surprenant. Nous espérons que ceux qui soutiennent ce voeu s’exprimeront contre l’ensemble de cette loi...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves