Conseil métropolitain du 17 septembre 2018

Quelle équité territoriale dans les aides à l’accès au logement 2018-2978 Accueil, information et orientation des demandeurs de logement social - Soutien 2018 aux associations

, par  Pierre-Alain , popularité : 35%

Cette délibération approuve des subventions aux associations intervenant sur des missions d’accueil-information-orientation dans le cadre du Service d’accueil et d’information des demandeurs. Ce service d’accueil sera défini par notre futur plan partenarial de gestion des demandes de logement social et d’information des demandeurs, plan qui est actuellement soumis aux communes pour avis.

Ces subventions sont en hausse assez nette, à l’exception de celle de l’AVDL, sachant que des mutualisations d’action sont possibles avec l’AIJOL qui elle,voit sa subvention augmenter, au total, sur ces deux associations l’effort est stable.

La subvention à l’ALPIL augmente de près de 7%, celle du CLAAJ de Lyon de 35%, auquel 22500€ pour de nouvelles actions faisant suite à l’arrêt du CLAAJ de l’Est Lyonnais, que reprend aussi pour la même somme l’AIJOL, donc au total 45000€. Sauf erreur, l’aide au CLLAJ de l’Est était précédemment en 2016 de 19 800€. Or la mission locale de Vénissieux qui avait repris depuis longtemps les activités du CLAAJ a vu sa subvention métropolitaine pour cette mission baisser de 12% !

Notons qu’il est difficile d’avoir une vue globale de nos efforts pour l’accueil et l’information des demandeurs, puisque certaines actions peuvent être soutenues par le FSL et des actions de politique de la ville.

Au total, nous comprenons bien qu’il y a des lignes de financement différentes, et que chaque direction instruit ses propres procédures délibératives, mais il n’y a pour nous qu’un service public, qu’une collectivité territoriale métropolitaine, et une délibération de ce type devrait donc donner à voir aux élus, et donc aux citoyens, l’ensemble de nos choix politiques. Pourquoi une hausse ici et une baisse ailleurs ?

Pour être clair, nous sommes heureux que certaines subventions soient en hausse dans un contexte ou le besoin d’accueil, d’information, d’accompagnement des demandeurs de logement ne cesse d’augmenter. Mais la mission locale de Vénissieux avait traité en 2017 37% de plus de dossier logement de plus et je pense que c’est le cas de toutes les structures qui interviennent dans ce service d’accueil. Pourquoi alors une telle inégalité de traitement ?

C’est pourquoi nous vous demandons un tableau consolidé de l’ensemble des aides métropolitaines, et si c’est nécessaire, un alignement de nos efforts auprès de l’ensemble des structures. C’est notre responsabilité d’assurer la cohérence et l’équité territoriale, et nous y serons attentif dans les discussions du PPGID.

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves