les débuts de la saisons de chauffe (3)

, par  Pierre-Alain , popularité : 31%

Ce démarrage de la saison de chauffe avec le nouveau réseau aura été perturbé par une série d’évènements qui ont vu une réaction rapide des équipes techniques de Vénissieux Energie, mais qui ont dégradé le service pour de nombreux locataires.

Nous avons ce mardi 25 octobre une dernière intervention de rénovation du réseau primaire qui concerne les quartiers Croizat et centre. Il s’agit de terminer la rénovation du réseau sur les anciennes stations haute/basse pression qui disparaissent, comme le 18 octobre dernier.

Après les deux journées difficiles des 11 et 12 Octobre, et ces derniers travaux, le réseau primaire fonctionne, la nouvelle chaudière gaz va entrer en service, la nouvelle chaudière bois arrive fin décembre, et au total, notre capacité de production sera confortée avec un taux de biomasse qui dès 2017 se rapprochera de 60%.

Mais c’est sur les réseaux secondaire que nous avons accumulé des difficultés dans plusieurs quartiers. On sait que chaque année, le démarrage demande des actions de purge, d’équilibrage, de désembouage qui sont de la responsabilité des abonnés, bailleurs ou syndics, avec leur prestataire. Et le coup de froid du 12 octobre a accéléré les démarrages ce qui fait que toutes ces actions habituelles ont du être réalisées sur les 130 sous-stations en quelques jours seulement.

De plus, certains abonnés avaient changé de prestataire après une mise en concurrence, ce qui introduisait des acteurs nouveaux qui ne connaissaient pas forcément les installations.

Au total, la majorité des sous-stations ont démarré correctement, mais plusieurs quartiers, Léo Lagrange et Couloud notamment, ont connu des difficultés. J’ai été informé très rapidement par des locataires ou les conseils de quartier, et j’ai pu constaté que les acteurs de Dalkia qui gèrent les secondaires, ont à chaque fois, résolu rapidement les problèmes rencontrés. A vrai dire, ils ont même parfois résolu des problèmes concernant des secondaires qui n’étaient pas de leur ressort...

Nous ferons le bilan détaillé lors du prochain conseil de transparence. Les contrats de chaque abonné avec Vénissieux Energie prévoit des pénalités en cas de non fourniture et nous verrons au conseil de transparence comment elles s’appliquent.

Ces difficultés rencontrées ont été renforcées par un démarrage en quelques jours de toutes les sous-stations. Cela conduira sans doute à une réflexion sur les règles de mise en service. Actuellement, c’est chaque abonné qui décide de la date de mise en service et qui demande l’intervention à Vénissieux Energie, et bien entendu, la demande c’est en général "pour tout de suite"... Résultat, si tout le monde le demande en même temps, il y a embouteillage... Peut-être un sujet d’amélioration pour les années à venir.

De fait, si nous aurons à la fin de cette année, conforté et modernisé le réseau primaire, nous savons tous que le service final à l’usager repose aussi sur les réseaux secondaires, qui relèvent de la responsabilité de chaque abonné.

Coté Vénissieux Energie pour le réseau primaire et Dalkia sur les secondaires, je dois souligner l’engagement et la disponibilité de tous ceux avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger, des acteurs de terrain à la direction. Ce sont eux qui font vivre le service public de chauffage de la ville de Vénissieux.

Je rappelle qu’un numéro vert gratuit a été mis en place cette année compte tenu de l’importance des travaux : 0800 14 52 06. Ce numéro vous informe immédiatement des coupures en cours et vous permet ensuite de poser une question ou signaler un problème.

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves