200 personnes pour un nouveau quartier de ville : Le puisoz est lancé !

, par  Pierre-Alain , popularité : 11%

Impressionnant ! Les presque 200 chaises occupées dans la salle du conseil et le hall du 3eme équipé avec écran comme les jours d’élection ! 200 personnes pour la présentation du projet du Puisoz, qui se concrétise enfin après une succession de projets abandonnés, dont le grand stade, et après plusieurs années de préparation avec les aménageurs privés pour ne pas refaire comme le dira une habitante "le champ du pont au puisoz", mais au contraire, créer les conditions d’un nouveau quartier de ville, avec emplois, logements, services...


Cette rencontre aurait du avoir lieu au printemps, mais chacun sait que l’annulation des élections a bousculé l’agenda municipal du premier semestre ! Certains avaient même tenté d’en faire une promesse électorale "votez pour moi, je sortirai enfin le Puisoz avec la métropole"... les Vénissians n’ont pas voté pour eux, mais le maire a travaillé avec la métropole, le projet est là, et curieusement, c’est eux qui étaient absents ! Heureusement que ces polémiques stériles sont derrière nous.

Car le chantier est immense ! dix ans de travaux pour plus de 2000 emplois et 600 logements, et de nouveaux services pour tous les habitants, dont les riverains. Ils étaient nombreux et ont exprimé légitiment leurs inquiétudes. Comme le dira l’architecte en présentant le contexte du projet, c’est un quartier qui fait le lien entre Lyon et Vénissieux, entre Parilly et Carrefour, et il borde un quartier qui est encore un village, avec une "placette" dira-t-il... C’est pour nous une belle place récemment transformée dans une belle réussite pour l’école et le quartier.

Bien évidemment, le quartier du Puisoz va changer beaucoup de choses, et il fautà la fois réduire les impacts négatifs sur les riverains, tout en répondant à la question d’une d’elles "mais qu’est ce que ça m’apporte personnellement" ?

C’est le cœur des discussions entre les collectivités, ville et métropole, et les aménageurs privés dont l’objectif initial était simplement de poser deux "boites" pour faire tourner leur commerce mieux qu’à "Champ du Pont".. C’est pourquoi d’ailleurs eux-mêmes tiennent compte des défauts de leur installation actuelle... Mais la ville a depuis des années demandé que le projet soit aussi un projet de ville, avec des espaces de vie de qualité, de nouveaux liens entre nord et sud, est et ouest, un équipement public d’agglomération, de nouveaux services...

Et le projet présenté est bien dans cet esprit, même si beaucoup reste à faire, et que pour l’instant,la métropole ne s’est pas engagé sur l’équipement d’agglomération. Pourquoi pas à coté du lycée Marcel Sembat un premier équipement universitaire à Vénissieux ? Un IUT qui affirmerait aux jeunes de nos lycées qu’on peut avoir l’ambition d’une formation post-bac, et qui serait aussi idéalement placé pour attirer de jeunes étudiants de l’agglomération ?

Bien sûr, la construction de nouveaux logements fait discuté, notamment pour les propriétaires de villas qui ont le sentiment que la ville s’étend et va les étouffer... Le projet a été conçu pour protéger le boulevard Marcel Sembat, avec l’activité, les accès livraisons, les hauteurs d’immeubles le long du périphérique, et un grand "mail" vert qui deviendra un nouvel espace public dont il fautespérer qu’il relie un jour le parc de Parilly (avec le projet de réaménagement de l’ancienne route d’heyrieux...). Les constructions réparties sur Sembat seront orientées nord-sud pour ne pas s’imposer comme une barrière devant le quartier de Parilly. Les passages entre des petits immeubles conserveront des perspectives visuelles vers le Nord.

Comme le dira Michèle Picard, "rappelez-vous les nuisances que nous avons du géré d’occupation illicite du terrain" ! J’ajouterai que le projet du grand stade aurait sans doute eu un impact négatif beaucoup plus important...demandez aux riverains de Gerland les jours de matches !

Donc, cette présentation d’un projet qui démarre est un début, et la concertation va s’organiser dans les consultations officielles (notamment les enquêtes publiques), mais aussi avec les conseils de quartier, dans les discussionsdu PLU-H, et sans doute dans d’autres rencontres publiques sur chaque question concrète.

La circulation et le stationnement sont un des grands sujets ! Chacun sait que le stationnement est un défi qui ne dépend pas que des équipements, mais aussi des comportements des usagers... Car beaucoup d’immeubles ont des parkings souterrains vides, les usagers préférant rester sur la rue...ou le trottoir ! Ce projet ne fera pas exception, et il faudra donc accompagner l’évolution des habitudes ;faire respecter les réglementations (et sanctionner le stationnement sur trottoir !), protéger les stationnements des riverains, et augmenter l’offre de stationnement liée aux transports publics avec le SYTRAL, à la gare, comme à la station Parilly. La ville continue de demander un pole d’échange au Sud de Vénissieux avec une station de métro supplémentaire, pour éviter que les flux entrants dans l’agglomération viennent se diluer autour des stations de métro...

Le plus gros dossier restera sans doute l’accès véhicules et la proposition actuelle d’entrée sur le boulevard Joliot-Curie, avec un "tourne à gauche" qui va traverser les lignes de tram. Toutes les solutions utilisant mieux l’espace du "trèfle" autoroutier doivent être étudiées, et la métropole a tout les atouts pour le faire puisque le périphérique est désormais... métropolitain... Je souhaite que la métropole fasse le même effort ici que pour l’accès au Grand Stade, ou pour la réurbanisation des avenues Garibaldi ou boulevard des tchécoslovaques à Lyon... Il ne serait pas acceptable qu’on réduise le nombre de voies des grandes avenues Lyonnaises pour aggraver ici l’aspect autoroutier des voieries...

Rendez-vous donc aux prochaines rencontres, et à chacun de venir rapidement poser ses questions et faire ses premiers commentaires par écrit avant le 15 septembre...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves