concours des balcons fleuris

Balcons, terrasses, jardins... de notre ville Discours d’introduction avant la remise des prix...

, par  Pierre-Alain , popularité : 20%

Je dois excuser Madame le maire, Michèle Picard, qui est en préfecture d’abord pour une réunion de travails sur les zones prioritaires de sécurité, puis pour une autre réunion qui doit se tenir en ce moment sur les conditions de redémarrage de l’usine Veninov. Vous comprendrez que ces deux sujets l’ont conduit à me demander d’introduire notre rencontre annuelle autour de notre ville fleurie et du concours très amical biens sûr qui regroupent des Vénissians et vénissianes passionnées de fleurs...

Permettez-moi de citer son introduction de l’an dernier qui souligne l’importance que notre maire accorde à cette soirée,

"une seule fleur ne fait pas une guirlande, il faut être poète anglais pour écrire une chose pareille, mais il faut être Vénissian pour en donner une traduction fidèle et exacte sur les balcons et les jardins... "

Nous avons eu cette année 100 inscrits au concours dont 9 nouveaux que je félicite, et 1 inscrit au concours Départemental que nous pouvons féliciter aussi.

Les écoles de Vénissieux ont encore une fois été remarquées au concours départementales :
- Dans la catégorie « Ecoles maternelles », l’école Jules Guesde, sous la responsabilité de la directrice Madame Nathalie MICOLOD, a reçu « le prix départemental »
- Dans la catégorie « Ecoles élémentaires », l’école Charréard, sous la responsabilité de Madame Florence SERODIO, a reçu le prix « d’honneur » et l’école Saint Exupéry sous la responsabilité de la directrice Madame Aurélie SANIAL le prix « Départemental » Et encore plus fort, l’école élémentaire Charréard se présente au concours national.

L’action volontariste de la municipalité depuis de nombreuses années en matière d’embellissement conforte nos trois fleurs au concours national des villes fleuries depuis 30 ans. Chaque jour, ce sont 80 agents des espaces verts de la ville qui agissent dans les différents quartiers pour la propreté et l’embellissement de nos espaces. Les riverains et les 25 000 usagers quotidiens du T4 apprécient la diversité et la qualité des plantations réalisées le long de la ligne.

Car la ville change, elle se construit, se reconstruit... Vous êtes nombreux à partager l’objectif de notre agenda 21, Vénissieux 2030 humaine et durable, d’une ville dense et verte, équilibrée avec des espaces verts, un meilleur cadre de vie. L’urbanisation doit donc être régulée, contrôlée et c’est notre objectif même si la ville ne décide pas des conditions de ventes des particuliers aux promoteurs, mais seulement du respect de la réglementation.

De même nous savons l’inquiétude et parfois l’exaspération en réaction à la pollution et à l’incivisme, comme les dépôts sauvages dans nos quartiers qui restent trop nombreux, et sur lesquels nous multiplions sanctions et actions de sensibilisation.

C’est aussi pour toutes ces raisons que nous voulons vous remercier de contribuez chaque année au fleurissement de notre ville en agrémentant vos jardins, balcons, terrasses et fenêtres. Ce complément au travail de nos espaces verts est essentiel et contribue à l’amélioration du cadre de vie par le développement des espaces paysagers privés, s’inscrivant ainsi dans une politique globale d’environnement.

Le fleurissement participe à l’image de la commune dont il est un élément important et peut être un outil de communication efficace. Il propose également un rôle éducatif par la sensibilisation des plus jeunes au respect de l’environnement et à l’effort d’amélioration du cadre de vie. La plupart des écoles de la ville possèdent des jardins pédagogiques et participent au concours départemental des écoles fleuries.

Chaque année, la ville consacre un budget de plus de un million d’euros à la maintenance des espaces verts de la ville. Cette année, nous avons aménager le parvis du commissariat, un délaissé au carrefour Coblod / Jacques Duclos, un rond point vers le direction Boulevard Urbain Sud, le square Ludovic Bonin, le parvis de la mairie annexe Moulin à Vent. Nous avons remplacé des aires de jeux pour les enfants au square du Nouveau Montchaud. Nous sommes en train de réaliser la place Jeanne D’Arc et nous allons aménager un espace multisports dans le quartier Moulin à Vent...

Il ne faut pas oublier des travaux de sécurisation et d’embellissement dans les Groupes scolaires avec l’installation d’une nouvelle clôture d’enceinte au Groupe scolaire Paul Langevin, la création d’une entrée unique au Groupe scolaire Henri Wallon...

Mais notre travail sur les espaces verts sert aussi à la place de la nature dans la ville, pas seulement pour l’embellir, mais pour s’y sentir bien, y trouver de la fraîcheur, de la découverte, de l’inattendu... bref, de la vie !

La ville travaille activement à une politique de développement humain durable. Notre agenda 21 lancé en septembre 2011 a été reconnu par le ministère. Les questions de l’énergie, des transports, de l’environnement, de la santé et de la solidarité sont au cœur de cette problématique. Vous pouvez jouer un rôle dans la réussite de cette politique puisque dans vos jardins et sur vos balcons vous entretenez un rapport privilégié avec la nature. Vous pouvez d’ailleurs participer au concours des eco-projets, pour laquelle la ville lance un appel à idée auprès des habitants, des associations, des conseils de quartier. Il s’agit de favoriser des actions collectives pour l’environnement, sur tous les sujets de notre agenda 21. Un jury choisira début février les projets qui seront aidés en 2013.

Nous travaillons sur nos espaces verts à une gestion plus respectueuse de l’environnement. Limitation de l’usage de pesticides, réduction des consommations d’eau, engrais organiques plutôt que chimiques, choix des plantes en fonction de leurs besoins et de leurs situations, lâchés d’auxiliaires comme des larves de coccinelle dans les serres pour combattre les ennemis des plantes, aide à l’acquisition et l’usage de composteurs pour vos jardins.

En juillet dernier, 5 ruches ont été installées sur un espace vert au niveau du carrefour Coblod / Croizat. Outre l’intérêt de la biodiversité, l’analyse du miel produit par les abeilles sentinelles de l’environnement, et nous présenterons en début d’année les résultats des analyses, dont je peux vous dire qu’ils sont plutôt rassurants...

Nous participerons en 2013 aux prochaines Floralies de Bourg en Bresse en novembre 2013 sur le thème « Couleurs tropicales ». Vous êtes nombreux à avoir visité les Floralies de 2009 sur le thème « Planète Fleurs » et de 2006 « Jardins de Lumière ». Nous aurons l’occasion de faire connaître le travail de préparation de nos jardiniers pour faire connaître leur travail et motiver le plus grand nombre possible de Vénissian à visiter ces Floralies
Enfin, pour conclure, et pour le 300e anniversaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, permettez-moi cette citation de ce passionné de botanique qui donne envie de partir à la découverte des herbes, fleurs et plantes de notre ville, au rythme de cet agenda… et avec nos propres mots.

La fourchure des deux longues étamines de la brunelle, Le ressort de celles de l’ortie et de la pariétaire, L’explosion du fruit de la balsamine et de la capsule du buis, Mille petits jeux de la fructification que j’observais pour la première fois me combloient de joie et j’allois demandant si l’on avoit vu les cornes de la brunelle comme La Fontaine demandoit si l’on avoit lu Habacucs.

(Les rêveries du promeneur solitaire )

Nous allons passer maintenant à la remise des prix de chaque catégorie.

Plusieurs personnes m’ont fait part de leur souhait d’avoir des photos des balcons, jardins ou terrasses primées par ce concours... Une idée pour la présentation de l’an prochain.. et pourquoi pas du calendrier fleuri qui est remis à tous les participants...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation