Belles rencontres

, par  Pierre-Alain , popularité : 54%

L’initiative du président de la métropole organisant des "belles rencontres" pour entendre les habitants des différents territoires de la métropole était attendue, car c’était une première... Le titre "Belles rencontres" était étonnant, comme les "territoires" de ces rencontres qui ne correspondaient pas aux "conférences terriotoriales actuelles" et donc pas aux futures circonscriptions électorales de 2020...

Apparemment, l’idée était de mêler un arrondissement de Lyon aux communes qui en sont proches... Saint-Fons et Feyzin avec Lyon 7eme, Vénissieux, Corbas et Saint-Priest pour Lyon 8eme...

Evidemment, beaucoup d’élus de la métropole, des communes concernées, des personnalités, et ... quelques habitants, le plus souvent connus pour leur engagement associatif ou politique..

Cela dit, cela me semble une bonne démarche pour combler un manque. Tout en ayant transformé la communauté urbaine en métropole, une collectivité politique donc, Gérard Collomb n’avait rien fait pour construire une relation entre la présidence et les citoyens...

Cela dit, c’est Gérard Collomb qui a introduit la soirée et... est le plus intervenu, assez longuement, à tel point qu’on ne pouvait que penser qu’il était toujours... président dans sa tête. Il a d’ailleurs eu une expression révélatrice, parlant de "nos vice-présidents..."

Et comme on s’approche des élections, évidemment, les discours fleurissent ! Gérard Collomb s’est même permis de parler de la place du rail dans les mobilités métropolitaines ! Celui qui n’a jamais rien fait pour au minimum avoir des études sur les possibilités de liaisons cadencées interrégionales, de tarification unique multi-modale, et qui depuis toujours joue la concurrence avec la région, qu’elle soit présidée d’ailleurs par un socialiste ou par la droite, celui-là vient nous dire qu’il faudrait développer le rail. Rappelons qu’il était il y a peu au gouvernement qui a engagé la mise en concurrence de la SNCF et planifié... les fermetures des petites lignes... et que s’il a agit pour sortir le fret marchandise et renforcer la gare de la part-dieu, il a tout renvoyé sur la première couronne, et n’a rien fait pour la desserte de Sibelin, ou la protection de Saint-Fons, Vénissieux, Saint-priest qui nécessite le grand contournement CFAL !

Cela dit, laissons l’ancien président-ministre à ses souvenirs...

Pour le nouveau président, difficile de tout traiter... mais un exercice utile, qui me fait penser aux assemblées générales de conseil de quartier, avec une différence, il y a proportionnellement plus d’habitants, et ce sont les questions du quotidien qui dominent... Pour ces belles rencontres, les questions portaient sur l’urbanisme, le développement économique, la vie associative, la solidarité...

A noter que la question posée sur l’avenir de Bosch sur le site du futur "campus industriel" posée par le délégué CFDT est restée sans réponse...

A noter aussi que deux élus de l’opposition de Vénissieux étaient présents et ont bien évidemment tenté d’utiliser la rencontre pour faire entendre leur voix avant 2020, se trompant évidemment complètement de contexte puisque le sujet était... la métropole.

Saliha Mertani est par exemple intervenu pour dénoncer l’absence de bancs publics à Vénissieux, se plaignant que les personnes âgées ne trouvaient plus où s’asseoir pour se reposer dans leurs déplacements... Le président a répondu en évoquant dans plusieurs communes, les expériences alternatives aux bancs... Il ne pouvait évidemment pas savoir que la commune gère à Vénissieux... 830 bancs dans toute la ville... même si parfois, ce sont des riverains qui demandent des les supprimer car ils sont sources de regroupements tardifs et de nuisances... Mais ce qui est sûr, c’est qu’au jeu du Vrai ou Faux, madame Mertani a perdu !

En conclusion, initiative qui montre qu’il y a beaucoup de choses à faire pour inventer une relation de la métropole avec les citoyens, mais que cette forme pose quand même un problème : 4 maires, au moins 10 conseilles métropolitains, et je ne sais combien d’adjoints au maire... présents en quelque sorte pour le principe,puisque la logique est qu’ils ne prennent pas la parole, c’est un peu surréaliste...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves