Quartier Gabriel Péri

Commerces et stationnements intempestifs Visite du 5 Février 2010

, par  Pierre-Alain , popularité : 18%

Visite avec le conseil de quartier au complet et son président Jean-Maurice Gautin, autour des commerces vers les parcs d’activité République...

l’impasse république

En fait, il faut savoir qu’il y a deux parcs d’activité... le "parc république", à l’ouest coté St-Fons, et le "parc République-Carnot", un peu plus à l’est desservi par l’allée des Erables". Entre les deux, une petite zone d’habitations, petits immeubles et grosses maisons... et des voies à priori privées, dont cette "impasse république" dont on me dit qu’elle s’appelle maintenant "impasse des rosiers" ?

JPEG

La visite se fait avec le conseil de quartier et son président, qui est déjà intervenu sur ce dossier, cette voie posant de nombreux problèmes de circulation
JPEG

Il est vrai que l’atelier pneu automobile à l’angle a besoin de clients... qui viennent évidemment en voitures, et sans entrée sur la rue, son activité génère beaucoup de stationnements... à l’entrée de la voie. Le commerçant viendra d’ailleurs discuter car, il souhaite évidemment trouver les conditions pour développer son activité. Il a d’ailleurs tenu compte des demandes de la ville concernant le stockage des pneus usagers, stockage qui inquiétait les riverains, compte tenu des risques d’incendie, et qui génait aussi fortement la circulation. Il a maintenant une benne à l’arrière. Il serait intéressé pour pouvoir mieux gérer les voitures de ses clients, en les faisant entrer par la rue dans son atelier, mais, comme locataire, il ne peut décider. Il y a une responsabilité du propriétaire, qui visiblement s’occupe de remplir ses locaux
JPEG

Mais il faudra que les propriétaires s’occupent aussi de la qualité du cadre de vie... Car, franchement, je ne connaissais pas cette impasse (c’est tout l’intérêt pour moi de ces visites du vendredi) , mais je me suis dit que si cette voie était publique, c’était carrément un scandale ! En fait, cette voie est privée selon les riverains. Elle est tellement dégradée qu’on se demande comment font les automobilistes qui circulent...

JPEG

On visite quand même cette voie... chacun a son rythme !
JPEG

Il y avait une entrée sur le parc République qui a été fermée il y quelques années à la demande de la ville pour séparer la circulation du parc et de cette impasse... fermeture moellons rudimentaire coté finition !
JPEG

Et au bout de cette impasse, une entreprise de travaux publics avec des camions... Bien sûr, ils sont la plupart du temps bloqués à l’entrée, mais le patron nous assure "ça se passe bien, un coup de klaxon et les automobilistes stationnés se déplacent"
JPEG

L’impasse est fermée au bout par un accès pompier au parc République. Avec encore de nombreux problèmes sur une zone que certains croient délaissées. Il a fallu intervenir contre les dépots sauvages, des deux cotés du portail !
JPEG

Et encore un exemple d’une gestion peu suivie de ce lieu. Une installation électrique visiblement défectueuse... un ruban "danger" et au dire des riverains, des interventions nombreuses depuis des mois sans que la sécurité ne soit clairement assurée... Est-ce pris au sérieux... ? Une rencontre avec le gestionnaire des parcs d’activité est vraiment nécessaire...

JPEG

le stationnement rue de la république

Retour sur la rue de la république et ses problèmes de circulation

En face de l’atelier pneu, une restauration rapide s’est installée, qui genère aussi bien sûr du stationnement, car quand on veut manger vite, on veut stationner vite ! Résultat, tout le monde sur le trottoir
JPEG

et les voisins un peu plus loin montrent l’exemple.. Eux aussi sur les trottoirs
JPEG

En allant vers St-Fons, un autre commerce, de pièces détachées automobile cette fois...
JPEG
On pourrait penser qu’il est moins nécessaire d’aller vite comme pour la pizzéria, mais en fait, ce commerce assure aussi de l’installation, notamment des plaques autos...

Donc les clients s’installent sur le trottoir... avec une fréquence qui fait penser que le commerce se porte bien... Pendant notre visite, au moins 5 ou 6 ! Donc celui-ci n’est pas le seul... même s’il semble rester longtemps...
JPEG

Et de l’autre coté de ce commerce, une allée qui dessert des garages et dont la largeur ne permet visiblement pas de stationner... Ca ne fait rien, les gens pressés sont... pressés
JPEG
Donc, une cliente (on fait attention à la parité !) qui vient faire poser ses plaques, se pose... Discussion rapide, car tout le monde est pressé en fait... Il est clair que ce commerce a besoin d’un espace d’interventions, et qu’il n’en a aucun... Mais quand il a choisi ce lieu, qu’avait-il prévu ? Et les services d’urbanisme ont-ils autorisés cette activité ?
JPEG

En dehors du fait qu’il est évident que stationner sur cette voie, c’est la fermer à ses usagers, l’interdiction est très visible !
JPEG

la rue George Clemenceau

En continuant la visite vers St-fons, on trouve la rue George Clemenceau, qui marque la limite entre les deux communes
JPEG

Problème, les plaques de rues sont des deux coté celle de St-Fons ? Erreur ou méconnaissance de la limite ? Il faudra vérifier coté Vénissieux... et demander au Grand Lyon de corriger les plaques. En attendant, le conseil de quartier a corrigé avec du scotch !
JPEG

Impressionnant de voir combien Jean-Maurice connait son quartier ! C’est un exemple au concret de l’intérêt du choix fait par la ville de confier à des conseillers municipaux la présidence des conseils de quartier. C’est un des atouts pour avoir un vrai lien politique et social entre la vie démocratique du quartier et la ville. Avec un tel président de conseil de quartier, l’adjoint est obligé de vérifier ce qu’il raconte !
JPEG

Et encore un problème très ancien qui est pourtant un bon exemple de ce que le Grand Lyon doit normalement transformer dans la gestion des trottoirs... les rendre accessible à tous ! Or, là, pas besoin de la photo (mais la photo aidera à ne pas l’oublier), pour se rendre compte que même un jeune valide est contraint de marcher sur la chaussée ! Alors que dire d’une personne âgée, d’une poussette ou... de deux personnes avec une canne !

JPEG

Merci au conseil de quartier pour cette visite bien utile et qui aurait pu durer plus longtemps...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • retour de Moscou..

    J’aurai aimé transmettre ce message aux conseillers métropolitains lors de la séance du 6 (...)

  • Accueil des migrants

    En fin de la séance du conseil de métropole du 11 septembre, avec les autres élus des groupes (...)

  • Salut Bernard, bonne suite !

    Bernard était le directeur d’école de mon quartier. Je l’ai connu comme parent d’élève et il (...)