Créateurs de Roses... Présentation du livre de la Vénissiane Nathalie Ferrand

, par  Pierre-Alain , popularité : 16%

Nathalie Ferrand est une Vénissiane, à la fois typique et extraordinaire. Comme tant d’autres, elle a bénéficié de ces structures culturelles et éducatives qui forment tant de talents dans tant de domaines, et qui sont reconnues souvent même au-delà de l’agglomération. Elève remarquée de l’école de musique, elle a poursuivie jusqu’au conservatoire, passionnée d’histoire, elle a poursuivie des études de haut niveau en histoire contemporaine, amoureuse de sa ville, elle a cherchée un sujet d’étude locale, et avec les conseils de Gérard Petit, de l’association Viniciacum, elle s’est lancée dans l’étude de l’histoire des rosiéristes Lyonnais jusqu’à en faire le sujet d’une thèse remarquable, puis un livre imposant pour le lecteur néophyte, mais qui ravira les passionnés des roses, de l’histoire de Vénissieux.

<media2338|insert|center|taille=400>
La ville l’avait invité samedi 23 à venir présenter et dédicacer son livre à la médiathèque en introduction de la semaine des roses à Lyon marquée par le congrès mondial des roses. La ville a participé à cet évènement avec la réalisation de la fresque des roses rue Paul Bert, mais aussi en assurant la décoration de l’entrée du palais des congrès à la cité internationale, en organisant l’accueil des congressistes à l’ancien cimetière, et aussi tout simplement en multipliant les plantations, enfin bien sûr avec cette rencontre sur le livre de Nathalie Ferrand.

Sa présentation était vivante et claire, après avoir remercié tout ceux qui l’ont aidé dans son long travail, et de nombreux livres ont été vendus.

<media2339|insert|left|taille=300>Elle a fait vivre ces histoires des familles de rosiéristes venus à Vénissieux de Lyon à la fin du XXième siècle et qui ont donné à notre ville un si riche passé qui a contribué à faire connaître notre ville, bien au delà de ses frontières, et même au niveau international. Pernet-Ducher, Schwartz, Croibier, ont ainsi marqué de leur empreinte l’histoire de la rose lyonnaise.

La rose « La Vénissiane », créée en 1999, en hommage au "magicien" Pernet-Ducher, inventeur des premières roses jaune (soleil d’or) témoigne de la richesse du passé rosiériste de Vénissieux.

Encore merci à cette Vénissiane savante et passionnée...

- La biographie de Nathalie Ferrand sur le site de Veniciacum
- l’intervention de Michèle Picard pour l’introduction à la rencontre avec Nathalie Ferrand

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation