Quartier Joliot-Curie, Max Barel

Faire voir ce qui se cache... et en parler Semaine de la propreté : Lundi

, par  Pierre-Alain , popularité : 23%

C’est parti pour la semaine de la propreté !

Il sera difficile de tout suivre, mais le travail de reportage organisé par la ville permettra de se rendre compte dans l’exposition vendredi de toutes les initiatives et de leur impact...

Pour ce lundi, exposition à Joliot-Curie, Pétition à Max Barel, et interventions au conseil...

Exposition d’encombrants à Joliot-Curie

impressionnant... ce n’était pas encore finie, et des équipes allaient encore apporter différents objets récupérés dans les caves et les communs du groupe, mais le tas déja accumulé au milieu des immeubles donne déja à réfléchir..

et notamment la vingtaine de caddies Carrefour... On se demande comment cette grande surface qui ne manque pas de moyen peut laisser autant de caddies partir de son parking sans le voir... Il est vrai que de toute façon, c’est le client qui paie, et tant que ca fait monter les ventes...

JPEG

Mais il y a aussi des détritus, des appareils électroménager, une banquette...

L’équipe de l’OPAC présente confirme que c’est le quotidien.. Chaque semaine, on peut remplir une benne avec ce que les locataires laissent ici ou là

JPEG

Quelques locataires passent et discutent... Tout le monde semble d’accord sur l’intérêt de l’initiative. Mais pourtant, tout ces encombrants ne sont pas venus tout seul dans les caves...

C’est le sujet principal de cette semaine. Il faut se parler franchement. Les collectivités ne peuvent pas mettre toujours plus de moyens de nettoyage pour en faire toujours plus ceux qui déposent, et faire payer tout le monde, y compris ceux qui trient, vont à la déchetterie, font attention à leur cadre de vie...

En favorisant la rencontre entre locataires, bailleurs, collectivités, la semaine de la propreté doit multiplier les occasions de débattre et de proposer des actions...

Pétition des élèves de CM à Max Barel

A Max Barel, ce sont les élèves d’une classe de CM1 qui sont la ressource clef. Avec leur institutrice, ils ont commencé par "raller".. La maitresse leur a bien dit, je vous propose une initiative ou vous avez le droit de raler (ce qu’ils ont tendance à faire souvent...). Mais commençant par raler sur le sujet, le fonctionnement de la classe, petit à petit, se rendant compte que raler pour le principe n’apporte pas grand chose, les élèves se sont pris au jeu, et ont exprimé plus clairement des colères qui sont bien utiles dans cette semaine de la propreté... Celà les a conduit à une pétition "Y’en a marre"... qu’ils font signer avec les gardiens de la Sacoviv aux habitants...

JPEG

Surprise pour les locataires, mais en général, signature rapide pour soutenir la démarche... Evidemment, en pleine journée, beaucoup d’absents, mais au total plus de 100 pétitions signées..

JPEG

Après 2 bonnes heures de travail dans le quartier, c’est l’heure du bilan et des discussions. La responsable de la Sacoviv et l’institutrice se relaie pour poser des questions aux élèves, qui sont nombreux à avoir un avis... et de bonnes connaissances sur de nombreux sujets : comment trier, qui fait quoi ? ...

JPEG

La pétition m’est remise avec la présidente du conseil de quartier, Véronique Forestier. Je m’engage à la remettre en main propre au maire lors du conseil municipal du soir..

JPEG

et bien entendu, après l’effort, un verre de l’amitié permettra de poursuivre la discussion

Echo au conseil municipal

Comme promis, en fin de conseil, je prends la parole pour annoncer que je remets les pétition au maire et expliquer la démarche de l’école. Le maire complète sur l’objectif de la semaine : travailler à la coreponsabilité pour mettre en avant la citoyenneté dans cet enjeu social de la propreté

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • retour de Moscou..

    J’aurai aimé transmettre ce message aux conseillers métropolitains lors de la séance du 6 (...)

  • Accueil des migrants

    En fin de la séance du conseil de métropole du 11 septembre, avec les autres élus des groupes (...)

  • Salut Bernard, bonne suite !

    Bernard était le directeur d’école de mon quartier. Je l’ai connu comme parent d’élève et il (...)