Fête du printemps au jardin partagé de la Darnaise

, par  Pierre-Alain , popularité : 22%

Nous avions inauguré ce jardin partagé l’an dernier pendant la semaine de la propreté. Il était déja bien travaillé et utilisé par des habitants-jardiniers du quartier, avec l’aide d’une animatrice de BioForce et l’aide de l’association passe-jardins.

C’était un défi, un espace public extérieur en plein coeur des Minguettes qui devient un lieu que les habitants s’approprient, adultes, enfants, familles, pour une redécouverte de l’espace public et de la nature, et pour produire des légumes, des fleurs de manière responsable par rapport justement à la nature, sans pesticides, en découvrant comment faire du compost, comment semer des herbes qui deviendront de l’engrais...

JPEG

Et presque un an après les débuts, le jardin tient ses promesses. Il est devenu un lieu de vie sociale incontournable dans le quartier, et ce 31 Mars, c’est sa fête

Beaucoup de monde, des jardiniers bien sûr, l’association passe-jardins qui tiendra son assemblée générale à la maison de quartier en fin de journée, des ateliers nombreux pour découvrir notamment les différentes sortes d’abeilles et d’insectes pollinisateurs et ce qu’on peut faire pour favoriser leur installation

JPEG

J’’ai appris quelque chose que j’avais peut-être appris à l’école, mais que j’avais alors oublié... On parle souvent des abeilles en ruches. On sait qu’elles semblent souffrir dans la campagne, certains incriminent justement les pesticides, et que leur population diminnuent. C’est le cas par exemple des ruches installés au plateau des grandes terres qui ont connu de grosses pertes cette année, après une première année réussie...

Mais en fait 80% de la pollinisation des abeilles vient... des abeilles sauvages, qui ne vivent pas en ruches mais individuellement dans des trous de bois, de terre... de toutes sortes. Elles font partie de ces espèces d’insectes qui ne vivent qu’une année. Les adultes se reproduisent et cherchent ou nicher pour installer leur larves avant de mourir pendant l’hiver. La nouvelle génération se développera et sortira au printemps...

Et un des ateliers avait justement pour but de fabriquer des sortes "d’hôtels" à abeille sauvage. Comme souvent avec les passionnés, l’animateur nous éclaire dans la bonne humeur et donne envie d’y passer plus de temps.

JPEG

Et il y avait plein d’autres points d’animation, un jardin idéal pour les abeilles et les pollinisateurs, A manger toute l’année pour les pollinisateurs, et un troc jardinier pour échanger plants, trucs et outillages...

Cela m’a permis de rencontrer plusieurs personnes qui sont impliqués dans différentes actions d’état des lieux des jardins dans l’agglomération. Cela tombe bien, puisque nous avons décidé de faire réaliser un tel état des lieux à Vénissieux en 2012... il faudra donc organiser le partage des informations...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation