La solidarité Vénissiane... La belle réussite du gala de solidarité pour Louais

, par  Pierre-Alain , popularité : 22%

Une belle réussite du gala de solidarité organisé par l’association ASP, avec de nombreuses animations et spectacles, et des petits films présentant les activités de l’association qui confirment l’utilité de cette association jeune, mais qui a pris une place réelle dans la vie locale.

C’était ce 2 mars une action de solidarité pour un petit garçon algérien, Louais, souffrant d’une malformation cardiaque qui nécessite une opération en France de 20 000 euros. Nul doute qu’avec le dynamisme de l’équipe d’ASP, il pourra être opéré à Lyon prochainement.

Les entretiens avec les bénévoles de l’association étaient vraiment passionnants. Ils nous montrent une France qui ne se voit pas dans les médias, ou pas souvent, une France diverse comme la diversité des histoires individuelles, mais qui se retrouve pour vivre ensemble des actions utiles, un peu comme le disent certains gilets jaunes sur l’ambiance de solidarité des ronds-points. D’ailleurs j’ai retrouvé une vénissiane bénévole de l’association avec qui j’avais discuté... dans une manifestation de gilets jaunes à bellecour.

Et les spectacles aussi étaient à l’image de notre ville populaire, avec de jeunes ados chanteurs, une performance de danse hip-hop époustouflante, un chanteur finaliste du concours eurovision de France2 que j’ai découvert et que je conseille vivement, Silvan Areg et sa chanson "Allez leur dire"’ [1], des humoristes qui ont fait rire la salle de nos petites histoires locales, l’éducation comparée entre la France et le maghreb avec une image de la mère arabe qui a parfois fait réagir quelques mamans, mais le rire emportait tout au final, ou un autre qui après avoir fait crier la salle "vous êtes bien à Vénissieux ? OUI ! ", vous êtes fiers d’être à Vénissieux "OUI !", vous connaissez des communistes à Vénissieux, il y en a à ici ? et bien sûr avec d’autres j’ai répondu vivement "OUI"... [2]. Tout comme la ville est évidemment marquée par l’histoire des immigrations successives, elle est aussi marquée par cette histoire de ville communiste, donc différente et tout le monde a compris que cet humoriste (RMAN en 4 lettres a-t-il répété) parlait non pas de politique, mais de cette histoire de vivre ensemble vénissian...

Au final, une longue soirée solidaire pour ce jeune enfant dont on souhaite le meilleur rétablissement après son opération. On sait que l’association ASP fait justement beaucoup pour aider les enfants hospitalisés, avec des petites voitures électriques qui transportent l’enfant de sa chambre au bloc opératoire et qui transforment un moment d’inquiétude et d’attente en moment de sourire et de joie.

Bravo donc aux nombreux bénévoles qui ont fait ce succès pour Louais... !

Voir en ligne : en savoir plus sur le site de ASP

[1un peu dans le style de Kent dans ma génération pour ceux qui connaissent... il me parait vraiment être un nom de la chanson française de demain...

[2certains pensent que l’histoire communiste n’est qu’une question politique, voire "politicienne", surtout à cette époque de méfiance profonde envers tout ce qui est politique, mais cet humoriste nous rappelle aussi la dimension culturelle, sociale de cette histoire communiste qui fait partie de Vénissieux, n’en déplaise justement aux politiciens... !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves