Les floralies avec 115 Vénissians !

, par  Pierre-Alain , popularité : 18%

L’inauguration des Floralies le 5 novembre m’avait permis de faire découvrir ce bel espace et le travail magnifique des équipes des espaces verts de la ville. Traditionnellement, les participants au concours des balcons fleuris sont invités pour une visite de ces floralies... Cette année, ce sont 115 personne qui ont répondus à l’invitation, dont 80 sont venues dans les deux cars organisés par la ville

Cette deuxième visite m’a permis de compléter les photos de l’inauguration et surtout de discuter avec les visiteurs s’arrêtant devant le stand de Vénissieux...
JPEG

D’abord les extérieurs...

il faisait trop nuit pour l’inauguration pour prendre des photos
JPEG
JPEG
JPEG

et une photo d’un stand impressionnant par une réalisation technique qui nous rappelle nos leçons d’école primaire sur le passage de l’art roman avec un arc arrondi issu des romains, et certainement même plus ancien, à l’art gothique qui inventa l’arc-ogive... Mais comment fait-on pour poser la dernière ? Car ce ne sont pas des fausses pierres !
JPEG

Ensuite les points qui faisaient discuter les visiteurs sur notre stand

D’abord, les plus photographiés, une grande réussite visiblement... les personnages en zinc et cuivre qui symbolisent les jardiniers au travail...
JPEG

et les roses jaunes qui plaisent beaucoup et conduisent à quelques questions... est-ce que ce sont les célèbres roses jaunes inventés par Pernet Ducher ? des Vénissianes ? et non, les jardiniers nous expliquent qu’à cette époque de l’année, on ne peut avoir ces roses anciennes, et que ce sont des roses modernes qui s’en rapprochent..

Et la nuit étoilée qui a fait poser une question à un visiteur.. Pourquoi ne voit-on pas les constellations connues ? bonne idée pour une prochaine année, même si la réalisation ne doit pas être simple !
JPEG

et bien sûr l’éclairage, un des points forts du stand de Vénissieux. deux globes représentant le soleil et la lune, et surtout une animation qui fait évoluer les lumières et qui fait qu’il faut rester devant le stand un long moment pour en découvrir à chaque changement de lumière un nouvel aspect
JPEG
JPEG

et aussi le mur, sachant que nous avions cette année un espace en angle, les concepteurs ont imaginé un mur en treillis sur toute la hauteur, sur lequel sont fixés des bouteilles pour supporter les plantes... Là aussi, beaucoup de remarques élogieuses...
JPEG

Bref, une belle réussite avec un souhait exprimé souvent... Pourquoi ne pas avoir des panneaux explicatifs, autant de l’installation elle-même que du nom des plantes ? Comme toute œuvre artistique, il faut bien sûr la regarder soi-même, un peu comme un enfant qui découvre, mais il faut aussi apprendre à la regarder, et l’aide de l’expert, de l’artiste est alors indispensable...

En tout cas, si aux dires des habitués, ce n’était pas cette année la grande foule, il y avait du monde en permanence devant notre stand qui se retrouve sur des dizaines de milliers de photos. Vénissieux, c’est bien sûr la ville rebelle et solidaire, mais c’est aussi une ville du beau, et ce n’est pas contradictoire. au contraire !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation