Entreprises en luttes

Saint-Jean Industries pillée par son patron Solidarité avec les grévistes !

, par  Pierre-Alain , popularité : 18%

Depuis le début de l’année, les salariés de l’usine de Vénissieux du groupe "Saint-Jean Industries" sont en grève avec occupation du site.
JPEG
Cette ancienne usine a connu depuis 10 ans de nombreuses restructurations jusqu’au rachat par son patron actuel, qui possède un groupe de plus de 1000 salariés avec des usines en croatie, allemagne..., et qui annonce son intention de délocaliser en Croatie et en Inde.

Les vraies décisions sont cependant prises par les donneurs d’ordres, de grands noms de l’industrie : Renault, PSA, Areva, BMW... L’état est donc le décideur de deux des principaux clients de cette fonderie aluminium capable de produire de grosses pièces d’une grande qualité.

L’usine est pourtant très dégradée, avec une part importante du site abandonné, un atelier surnommé "l’atelier aux pigeons" car il est devenu une pigeonnière...

Le patron par contre se porte bien. Il est connu pour ses biens ! Un artisan électricien qui a réalisé les travaux de son super-appartement de grand luxe dans le nouveau quartier de la cité internationale de Lyon peut témoigner... 140 000€ d’installations électrique pour un 3 niveaux avec piscine intégrée, jakuzy et cascade en terrasse donnant sur la vue du Rhône et du parc de la Tête d’Or... Un monsieur qui ne va pas regarder la fin du mois, mais qui veut envoyer plus de 100 salariés au chomage !

C’est ce qu’on appelle la lutte des classes ! et ce ne sont pas les ouvriers, ni les employés qui ont décidé cette guerre. Ce sont bien les patrons de ce type, les petits comme les gros, qui sont prêts à tout pour défendre leur niveau de vie, leur suprématie sociale !
JPEG
Les élus de Vénissieux sont présents massivement sur le site pour soutenir l’action des salariés, leur apporter le soutien de la ville, les aider dans la mesure du possible...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation