conseil de quartier Parilly et Jules Guesdes

Une circulation apaisée ? Visite du 8 Juin 2012

, par  Pierre-Alain , popularité : 27%

Une visite avec plusieurs délégués de quartier sur le nouvel aménagement de voirie au carrefour de l’avenue Marcel Sembat et de la rue Général Petit, carrefour qui est aussi devant le lycée, avec des circulations piétonnes importantes.

Il y a 3 ans, l’avenue Marcel Sembat semblait délaissée, sur toute sa longueur, de Parilly à l’avenue Francis de Pressenssé. La chaussée et les trottoirs étaient très dégradés, les aménagements de passages piétons sommaires... Ce sera une des rues qui aura été totalement refaites, bénéficiant entre autres de l’accord entre la ville et le Grand Lyon pour un programme de réfection de trottoirs exceptionnel de 3M€ sur le mandat...

Après la partie à l’Ouest de Joliot-Curie, qui avait fait discuté pour les arbres d’alignement, c’est désormais toute la partie Est qui est entièrement refaite, dont bien, sûr la chaussée.
JPEG
Mais c’est aussi une piste cyclable tout au long et qui permet de relier désormais le centre ville à Parilly sans ruptures (à part le problème connu de la gare de Vénissieux !). JPEG
Le carrefour avec Général Petit a été totalement refait, avec des ilots bien protégé, notamment un ilot central sur deux niveaux de trottoirs, une séparation très visible entre flux vélos et voitures au carrefour, ce qui devrait ralentir fortement la vitesse
JPEG
les ralentisseurs vont bien sûr y contribuer
JPEG

La visite se dirige ensuite vers le "tourne à droite" au carrefour avec Jules guesdes sur la place Grand-Clément..

Le passage devant le point d’eau vandalisé et finalement fermé permet d’évoquer le camp de Roms de Parilly et son impact sur le quartier. Tout le monde connait l’action menée par le maire dans cet imbroglio. Elle a d’ailleurs récemment fait le point par courrier auprès des délégués de quartier concernés, sans rendre cette lettre publique compte tenu de la période électorale. Mais elle va désormais le faire pour que chacun prenne ses responsabilités. Car si la situation des roms, trimballés d’un camp à l’autre, d’un pays à l’autre, est catastrophique, les comportements agressifs, inciviques de ce qui ressemble plus à une mafia qu’à des réfugiés, avec les déchets et le vandalisme généré par ce camp et son économie parallèle sont insupportables pour les habitants.

JPEG

La visite continuant sur Sembat arrive au carrefour où la piste cyclable "disparait". Ce point fait discuter.
JPEG
C’est le principe suivi par le Grand Lyon, le cycliste étant supposé se réinsérer dans la circulation pour pouvoir aller d’un coté ou de l’autre aux carrefours, il y a d’ailleurs souvent aux feux un espace de "stockage" des cyclistes, avec une limite que les voitures ne doivent pas franchir... théoriquement !
JPEG

On poursuit jusqu’au début de l’avenue Jules Guesdes ou là aussi, il y a question sur le cheminement théorique du cycliste. Mais bonne nouvelle, ce carrefour n’est pas terminé, et dès que le chantier de l’immeuble sera terminé, le Grand Lyon va reprendre justement le coté de la place Grand-Clément pour assurer la continuité des pistes cyclables, avec cette question des feux et de la priorité aux cyclistes devant le feu...
JPEG

La piste venant de Jules Guesdes étant à double sens, ce n’est pas simple et le plan prévu sera communiqué au conseil de quartier prochainement.
JPEG

reste une signalétique a expliquer..
JPEG

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves