L’eau à Lyon... Concession ou régie ?

Visite de l’usine des eaux de St-Clair

, par  Pierre-Alain , popularité : 26%

Une visite de l’usine des eaux de St-Clair était proposée aux élus par l’office du tourisme du Grand Lyon. Compte tenu de l’importance de ce sujet dans la perspective de la fin des délégations de service public de l’eau et de l’assainissement en 2015 et 2016, il me paraissait vraiment utile de bien connaitre et comprendre ces réseaux très anciens qui sont un élément essentiel du fonctionnement d’une ville.

JPEGLa visite est d’abord impressionnante à la fois par l’histoire des lieux (on y trouve ainsi de majestueux lions de bronze de l’époque de Napoléon qui ont connus plusieurs emplacements à Lyon avant d’encadrer l’entrée), par la beauté des salles voutées qui protègent de grands bassins dans lesquels est filtrée l’eau du Rhône, et aussi de la technicité de ces installations avec les célèbres "pompes de Cornouaille", des pompes gigantesques qui aspirent l’eau filtrée dans les bassins pour la remonter dans les installations de distribution...

JPEG

J’ai découvert l’origine de ce grand groupe économique symbole d’une certaine histoire de France, "la compagnie" comme on l’appelait à l’origine, la compagnie générale des eaux, CGE devenue aujourd’hui Veolia et qui a été crée par décret de... Napoléon III pour la gestion des eaux de Lyon ! Tout un symbole, le premier président de la république élu au suffrage universel et qui s’était immédiatement déclaré empereur avant de poursuivre une des grandes phases violente de colonisation de la France en Afrique, et de terminer par la défaite de Sedan et la proclamation de la 3eme République qui se construisait sur les massacres des communards.

C’est un point qui n’est pas inutile dans les discussions actuelles sur la gestion de l’eau. Car si l’eau de Lyon avait été développé d’abord par les romains avec des réseaux qui étaient tombés en désuétude pendant le moyen-age, c’est bien avec la compagnie que la ville va enfin se doter d’un réseau permettant d’apporter de l’eau propre à (presque) tous les Lyonnais... Mais après cette concession qui était une première mondiale (confié un service public au privé), le réseau a été géré par le service public pendant presque tout le XXième siècle, jusqu’à la décision de 1986 de redonner le réseau au privé... toujours la même compagnie qui revenait ainsi à ses sources... C’est une des grandes décisions de la communauté urbaine naissante.

25 ans plus tard, la question est réouverte et un groupe de travail prépare la fin des concessions actuelles... Retour en régie ? L’expérience de nombreuses autres villes montrent qu’en général le prix de l’eau baisse...

Quelques photos illustratives... et deux documents d’histoire pour ceux qui veulent en savoir plus...

Voir en ligne : sur le site eauaLyon...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation