dépôts sauvages vers la déchetterie... prise sur le fait !

, par  Pierre-Alain , popularité : 9%

Ce mardi 12, le président de conseil de quartier Nacer Khamla, m’appelle pour me faire part de son exaspération devant l’accumulation des encombrants vers la déchetterie en travaux. C’est un sujet connu sur lequel il est souvent intervenu, où les services de la ville interviennent, police municipale ou service environnement. Mais il faut reconnaître qu’on n’arrive pas a réduire ce flux permanent d’incivilités...

On espère tous sur la nouvelle loi votée l’an dernier permettant de vidéoverbaliser les dépôts va être applicable au plus vite .. on attend toujours les décrets...

Mais comme je vois la déchetterie de mon balcon, je jette un coup d’oeil, et je vois des individus sur le tas d’encombrants... Je descends tout de suite, mais ceux que j’avais vu du balcon ne sont plus là. Par contre, une autre personne qui décharge des restes de chantiers de sa voiture pleine.

Je l’interpelle et lui fait constater qu’elle se comporte comme une délinquante, sans compter le mépris qu’elle montre à ceux qui nettoie comme aux habitants de la rue. C’est une dame dans la soixantaine, qui pourrait être dans les réunions de l’office des retraités, et qui tente de se justifier "mais ça fait trois fois que je viens et la déchetterie est toujours fermée" ou "on m’a dit qu’on pouvait déposer ici"...

Je lui parle de la déchetterie de Feyzin, de celle de Saint-Priest, mais cela ne sert à rien, elle est clairement de mauvaise foi. Tant pis pour elle, elle est repartie bougonnante avec ses encombrants dans sa voiture, j’espère qu’elle ne les aura pas déposés ailleurs !

une personne incivique devant un dépot sauvage

Heureusement, en remontant, je vois aussi le beau de Vénissieux, ces roses dans un espace où la nature a pris ses aises pendant le confinement...

des fleurs sans confinement !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves