Quartier Moulin à Vent

éclairage en panne depuis 5 ans ! visite du 30 Janvier

, par  Pierre-Alain , popularité : 14%

La ville est interpelée depuis longtemps par un habitant locataire d’une des maisons OPAC longeant le périphérique, qui est de plus proche du pont de l’avenue Francis de Pressenssé au dessus du périphérique.

Le périphérique était de la responsabilité de l’état, donc de la DDE, mais a été transféré au département (encore un désengagement de l’état qui se défait de tous les problèmes du quotidien des citoyens...).

Il y a donc depuis 5 ans plus de 20 candélabres qui n’éclairent plus...
JPEG

Le département en a la gestion depuis 2 ans. La ville a proposé de prendre la gestion de cet éclairage en charge. Mais bien entendu, le département doit financer les travaux de remise à neuf.

Coté ville, tout est prêt. Une étude technique avait été proposé en 2008 au département, mais la décision traine, et la convention entre le département et la ville, nécessaire pour engager les travaux n’est toujours pas validée par le conseil général.

Les habitants concernés expriment leur ras le bol et ils ont raison.

Cela concerne la bretelle du périphérique coté des closes
JPEG

Cela concerne aussi le pont lui-même... et donc la sécurité des piétons qui utilisent le pont.

JPEG

et celà concerne aussi le coté de la rue Honoré de Balzac
JPEG

De ce coté, il existe d’ailleurs un candélabre de la ville sur la rue honoré de balzac... le seul qui fonctionne !

Les conséquences de cette absence d’éclairage sont nombreuses...

Visiblement, l’espace est délaissé, y compris par les services publics...
La passerelle au dessus de l’avenue Pressenssé
JPEG propreté passerelle

La placette au bout de la rue Honoré de Balzac est dans un état catastrophique. Le Grand Lyon a refait récemment la chaussée de la rue, mais pas les trottoirs. Or, cet espace sans issue en bout de rue voit beaucoup de camions faire demi-tour, défoncant portail et trottoirs... Le candélabre de la ville a d’ailleurs été endommagé, et nous avons du le déplacer...

JPEG

Et les témoignages des riverains soulignent que le lieu est devenu un lieu de traffic, de squatt, et même de prostitution.

Il faut aussi noter que les maisons de la rue Honoré de Balzac qui sont gérées par l’OPAC sont le long du périphérique. il y a 40 ans, un mur anti-bruit a été fait, mais aux normes de l’époque, et selon des habitants anciens du quartier, même en dessous des normes de l’époque.

Or, il semble que partout ailleurs le long du périphérique, une rénovation du mur anti-bruit a été faite. Pourquoi pas au Moulin à Vent ?

JPEG

En conclusion de la visite, un nouveau rendez-vous a été fixé. La ville rencontre le conseil général le 8 Février. Si la convention n’est toujours pas signée, je proposerai à Christian Falconnet, conseiller général, d’intervenir auprès du département. Et s’il le faut, avant l’été, la ville installera un éclairage provisoire sur le lieu le plus symbolique...


repérer le lieu de la visite sur la carte

il est possible de déplacer la carte...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • retour de Moscou..

    J’aurai aimé transmettre ce message aux conseillers métropolitains lors de la séance du 6 (...)

  • Accueil des migrants

    En fin de la séance du conseil de métropole du 11 septembre, avec les autres élus des groupes (...)

  • Salut Bernard, bonne suite !

    Bernard était le directeur d’école de mon quartier. Je l’ai connu comme parent d’élève et il (...)