conseil de quartier Gabriel Péri

les arbres, la taille douce et le stationnement... visite du 1 Juillet 2011

, par  Pierre-Alain , popularité : 23%

lors d’une précédente visite dans ce quartier, les délégués avaient posé de nombreuses questions sur la gestion des arbres par le Grand Lyon. J’avais donc proposé d’organiser une rencontre avec ce service pour s’expliquer sur cette "taille douce" que le Grand Lyon pratique et qui étonne beaucoup d’habitants.

chose faite ce vendredi 1er Juillet, et si la discussion est un peu vive au début, elle est utile et les explications données par le responsable des arbres pour le Sud de Lyon sont entendues par les délégués, très présent comme toujours dans ce quartier.

JPEG

Le principe est simple : le respect de l’arbre et de son développement naturel. Certes, quand on coupe les branches au niveau des branches maitresses, on provoque une réaction de l’arbre qui repousse très rapidement. On peut ainsi "forcer" l’arbre et peser sur la manière dont il se développe. Mais on le fatigue aussi ! Et une telle coupe représente aussi un grand nombre de blessures, donc de risques de maladies, même si la coupe est faite soigneusement. Au total, un gros travail, qui présente des risques et qui réduit la durée de vie de l’arbre.

La taille douce part donc à l’inverse de l’arbre lui-même. Il est fait pour pousser à un certain rythme, et c’est en le laissant se développer qu’on lui assure une durée de vie plus longue et qu’on réduit les risques de blessures. Il faut bien sûr tenir compte des enjeux de sécurité, d’une branche qui se rapproche trop d’une ligne électrique, ou d’un bâtiment... Mais on intervient toujours à la marge.

Et pour une part, le vent va faire tomber des branchages. Ce qui rejoint l’évènement qui a mis le feu aux poudres en Janvier. Une branche maitresse qui explose un pare-brise de voitures en tombant. Le service juridique du Grand Lyon et ses assurances considèrent que ce risque existe et que la collectivité ne peut être tenue pour responsable. Nous renouvelons cependant la demande d’un geste en direction de la propriétaire qui se retrouve avec la franchise, à devoir payer pour la réparation. Le responsable présent nous dit que le problème est bien d’avoir du stationnement sous les arbres... Quoiqu’on fasse au niveau coupe, on ne peut pas éviter ce type d’accident. Il considère même que la coupe "sévère", en augmentant les risques de blessure, augmente en fait le risque de telles chutes.

La discussion aboutit à plusieurs propositions
- mettre en place une communication sur cette taille douce, avec photos permettant de bien expliquer la différence. Les services du GRand Lyon sont justement en train de préparer un document pour celà.
- informer la ville du planning d’interventions des services du Grand Lyon, comme c’est fait pour les chantiers. Ce planning sera alors diffusé aux conseils de quartiers.
- refaire une action de surveillance précise des arbres du square Aulagne.

Et tout le monde prend bien conscience du problème quand le responsable présent nous précise qu’il était l’an dernier seul pour gérer les plus de 30000 arbres des 12 communes de son territoire... Cette situation qui était anormale a été corrigée et ils seront en 2012 trois personnes, soit 10 000 arbres à suivre par personne, avec un budget de prestations de 300k€ pour faire appel à des entreprises spécialisées pour la coupe. C’est toujours dans des exemples concrets qu’on comprend le mieux ce que veulent dire les réductions de dépenses publiques ! Car c’est l’exemple même d’un service utile et qu’il faudrait pouvoir développer...

JPEG

En revenant de cette visite (ou l’on voit que les vélos mis en place par la ville pour les déplacements des agents sont utilisés... !), j’en profite pour voir l’avancement des travaux en cours sur la rue Gambetta
JPEG

Au niveau du Rond-Point comme du carrefour Marcel Houel, des travaux élargissent la voie pour permettre le passage des bus articulés du plan Atoubus. Ces travaux sont provisoires, car en fait, c’est bien la requalification prévue au PLU de la rue qui arrive, avec la mise en place d’un stationnement longitudinal des deux cotés avec piste cyclable. Les études sont encours. on en reparlera à la rentrée.

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves