Conseil Municipal du 9 mai 2016

Mr Girard et les prévisions...

, par  Pierre-Alain , popularité : 24%

Mr Girard, élu de droite de l’opposition municipale, a encore une fois disserté longuement sur son anticommunisme viscéral, et peu importe le sujet pourvu qu’il puisse dénoncer sans limites, bien loin de tout respect républicain, le maire et l’équipe municipale..

Ce 9 Mai, c’était entre autres sur la délibération annonçant l’extension du groupe scolaire Joliot-Curie. La délibération précise en toute transparence les causes de l’augmentation plus forte que prévue des effectifs scolaires qui conduisent à passer d’une extension prévue de 4 classes, à une extension de 10 classes.

S’il était possible de faire de l’humour sur la rage méprisante de Mr Girard, lui qui suppose qu’une prévision doit être... exacte, on lui rappellerait l’adage de Pierre Dac, "la prévision est un art difficile, surtout quand il s’agit de l’avenir".

Car effectivement, par principe, une prévision est... toujours fausse. Sinon, ce n’est plus une prévision, mais un calcul, comme pour la position d’une planète dans le système solaire, tout est connu par avance, il n’est donc nul besoin de faire des prévisions [1].. Par contre, comme chacun sait, pour la météo, c’est plus délicat, et l’exercice des prévisions s’accompagnent d’horizons (à 3 jours, à 5 jours...), de taux de confiance (3/5...) et... de constat d’erreurs, ça ne se passe pas toujours comme prévu..

Alors que dire des prévisions scolaires que la ville effectue avec un prestataire spécialisé depuis des années ? Et bien, certaines choses sont assez fiables, par exemple l’impact des constructions de logement, et d’autres le sont beaucoup moins, par exemple, le nombre d’enfants par ménage, et enfin, d’autres sont totalement imprévisibles, comme une réforme gouvernementale... Et au total, la ville chaque année revoit ses prévisions et constate une évolution qui permet de corriger ses prévisions... pour l’année prochaine...

J’aurais aimé faire un court commentaire mathématique sur l’inanité des commentaires de Mr Girard.

Car les gestionnaires de stock, les planificateurs de production à partir de prévisions commerciales ont développé depuis longtemps des techniques très connues. Et cette science des prévisions a explosé avec les boursicoteurs chéris de Mr Girard.

Dans la vraie vie, toute série de donnée a une part "aléatoire"... Même pour un phénomène marqué par une forte tendance, il y a des points au dessus et d’autres au dessous de la tendance... Les mathématiciens ont développé différents techniques pour "voir" la tendance, malgré la dispersion des données... La plus simple et la plus connue est la "moyenne mobile", qui lisse la dispersion des points. Mais les techniques plus avancées reposent sur la comparaison a postériori entre la prévision et le réel. En gros, on recalcule la prévision de demain, en considérant l’écart entre les prévisions et le réalisé d’hier...

Plus généralement, ce qui est au cœur des techniques de gestion qui utilisent des prévisions, c’est le suivi des prévisions, la comparaison périodique des prévisions avec la réalité pour tenir compte des écarts ! C’est l’erreur de prévision, erreur intrinsèque à tout phénomène complexe, donc à tout phénomène social ou économique, qui est le vrai outil de gestion !

D’ailleurs, les amis de Mr Girard sont les experts des prévisions "politiciennes" qui ne servent que le temps d’une campagne électorale avant que les médias ne les effacent dans le grand flux de l’actualité du zapping... Les économistes et les boursicoteurs défenseurs du capitalisme cher à Mr Girard sont en effet les rois pour expliquer aujourd’hui pourquoi ils s’étaient trompé hier...

Mr Girard en refusant de constater avec tous les professionnels qui travaillent sur les prévisions scolaires de la ville, que l’évolution des effectifs scolaires est un phénomène à causes multiples et évolutives, refuse tout simplement de s’intéresser au réel.

Dans ce conseil municipal, la seule motivation de ses interventions, c’est son anticommunisme viscéral, et peu importe l’intérêt général. Il le sait bien d’ailleurs puisqu’après avoir manié l’insulte et le mensonge, il a finalement voté pour la délibération !

[1en fait, ce n’est ailleurs vrai que pour quelques milliard d’années, au delà, il reste une part non calculable dans tout système planétaire à au moins trois corps...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves