Quartier du centre

le cheminement piéton entre centre et Minguettes bientôt rouvert... Visite du 19 mars 2010

, par  Pierre-Alain , popularité : 29%

Il y a un an, le 9 mars 2009, je faisais une visite sur la rue Picard , rue qui permettait à de nombreux piétons d’aller du plateau des Minguettes au centre ville, et réciproquement (mais il faut alors remonter...).

Un début d’éboulement avait conduire à faire intervenir un expert qui avait confirmé les risques pour les passants en cas d’éboulement complet, et la ville avait donc du fermer la rue au passage... non sans difficulté puisque cela supposait de trouver de nouvelles solutions pour la collecte des ordures ménagères, solution trouvée après quelques jours, mais aussi puisque les habitués continuaient à passer par dessus les barrières, voire même à démonter les barrières...

En attendant, la ville essayait bien sûr de trouver une solution rapide permettant la réouverture de la rue, mais cela n’était pas simple puisque l’éboulement avait lieu sur des espaces propriété privée...

Les 3 propriétaires concernés ont été reçu à plusieurs reprises. La ville leur a demandé de faire un devis des consolidations nécessaires, et deux d’entre eux ont accepté d’assumer leur responsabilité en faisant réaliser des travaux de consolidation avec un mur de soutènement. Ce n’est pas une petite opération puisqu’ils en ont pour un budget de l’ordre de 20 000€.

Restait alors le troisième qui ne pouvait apparemment pas intervenir. Son terrain n’est en fait pas habité et ne porte qu’une sorte de cabane qui sert de débarras...

La ville a délibéré après beaucoup de discussions pour faire réaliser elle même les travaux nécessaires. Elle demandera ensuite à la trésorerie de rechercher les moyens possibles de faire payer le propriétaire, si ces moyens le permettent. Bien entendu, il est possible que finalement, le coût de 19 000€ reste à la charge de la ville. Mais c’était la condition pour permettre la réouverture de la rue.

L’installation de fermeture de la rue semble solide et dissuasive. Pourtant, rien n’y fait, certains (certaines !) continuent de "faire le mur" en escaladant la barrière pour gagner... 150m sur le trajet qui passe par la rue Billon parallèle...

En tout cas, les travaux sont bien avancés et si tout va bien, la rue devrait réouvrir dans un mois... à condition que les experts interviennent rapidement pour confirmer la validité des travaux...
JPEG

Les travaux concernent plusieurs parties de la pente et donc plusieurs propriétaires. Le taillis qui masquait la pente a été arraché, et on voit que des arbres qui ont laissé de belles souches, ne suffisaient pas à empêcher l’éboulement.
JPEG

Les travaux réalisés à la demande de la ville concernent la partie haute de la pente. Ils consistent à construire un "placage" en béton de la butte fixé par des pieux de 3mètres de long enfoncés presque horizontalement dans la butte.
C’est ce que sont en train de faire les ouvriers sur place, avec difficulté car le sol très sableux a tendance à boucher les outils...
JPEG

Le vent a de plus fait tomber un poteau téléphonique et des cables sont à terre, certains coupés. France Telecom est intervenu récemment
JPEG

Le mur réalisé par les autres propriétaires n’est pas très haut. Il correspond cependant aux demandes des experts
JPEG

Si les travaux devraient être finis dans quelques jours, on voit qu’il faudra du travail de nettoyage pour remettre la rue en état...
JPEG

Donc, rendez-vous mi-avril sans doute pour la réouverture

Pendant la visite, une jeune fille escalade à grand peine le talus glissant à cause de la boue... Les habitudes humains sont visiblement difficile à changer. Il lui a fallu escalader la barrière du bas, puis monter une butte de terre plutôt salissante... et le contournement lui aurait demandé 120 m de plus...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves