Vénissieux et ... Bernie Sanders !

Je reçois d’un ami lyonnais des articles du "world socialiste web site", dont un des auteurs, Patrick Martin, publie en Français des informations sur la vie politique aux USA... qu’on n’entend pas dans les médias occidentaux.

Et dès qu’on prend un peu de hauteur sur la petite vie médiatique française, on se rend compte à quel point Mrs Blein et Girard sont du passé...

Ils concentrent leurs batailles contre la ville parce-qu’elle serait "communiste". Ils ne peuvent pas réutiliser leur slogan de 2014 "80 ans, ça suffit", cela rappellerait leur échec. Mais ils espèrent que la dénonciation du communisme, du socialisme, sera plus rentable cette fois...

Cette campagne leur pose quand même un gros problème, elles les éloignent de Vénissieux et de ses enjeux dans la société... capitaliste d’aujourd’hui.

Mais surtout, elles supposent que les Vénissians ne soient pas trop critiques du capitalisme ! Or ils ne se rendent pas compte à quel point les peuples aujourd’hui rejettent ce capitalisme mondialisé qu’ils sont incapables eux de remettre en cause. Mr Blein est macroniste, de ce président qui donne tout aux riches pour le "ruissellement"... Mr Girard est entre Sarkozy et Le Pen, et ne rêve que "travail, famille, patrie" !

Aux USA, la campagne du socialiste Bernie Sanders affolent tous les dirigeants du parti démocrate. Comme Mr Blein, ils disent aux travailleurs qu’ils sont avec eux, mais ils ne décident que pour les riches... Et aux USA, après le choc de Trump, les travailleurs en ont marre et votent... pour le socialiste Sanders ! Une situation incroyable au pays du capitalisme roi !

Je pense que la tendance existe aussi en France, ou le rejet du capitalisme a toujours été plus fort, et "jusqu’au bout" comme l’écrivait déja Marx...

Blein et Girard portent de bien vieilles idées politiques ! Ils n’ont pas compris que les Français en avaient marre de cette société des riches !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...