L’espoir de limiter l’augmentation globale des températures à 2 º C s’assombrit... une déclaration de l’Agence Internationale de l’Energie

, par  Pierre-Alain , popularité : 27%

On nous parle encore souvent des objectifs de Kyoto, mais tout le monde sait déjà qu’ils ne seront pas du tout atteint. Au contraire, on continue à installer des centrales électriques au charbon et au gaz, et la consommation de pétrole ne diminue toujours pas...

Mais dans nos médias, le sujet ne fait plus recette...

voilà le communiqué officiel de l’Agence Internationale de l’Energie, rapidement traduit.

Les émissions de CO2 ont atteint un niveau record en 2010, 80% du niveau des émissions du secteur électrique qu’il ne fallait pas dépasser en 2020 sont déjà en place.

Les émissions liées à l’énergie de CO2 en 2010 étaient les plus élevés dans l’histoire, selon les dernières estimations de l’ Agence internationale de l’énergie (AIE).

Après un plongeon en 2009 causée par la crise financière mondiale, les estimations d’émissions ont atteints un record 30,6 gigatonnes (Gt), un saut de 5% par rapport à l’année record précédente en 2008, lorsque les niveaux ont atteint 29,3 Gt.

En outre, l’AIE a estimé que 80% des émissions projetées du secteur électrique en 2020 sont déjà en place, car elles proviennent des centrales électriques qui sont actuellement installées ou en construction.

"Cette augmentation importante des émissions de CO2 et l’engagement des émissions futures en raison des investissements d’infrastructure représentent un grave revers pour nos espoirs de limiter la hausse globale de la température à moins de 2 ºC," a déclaré le Dr Fatih Birol, économiste en chef à l’AIE qui supervise le rapport annuel World Energy Outlook , l’Agence de la publication phare.

Les dirigeants mondiaux ont validé un objectif de limitation de l’augmentation des températures à 2°C lors des négociations des Nations unies sur le changement climatique à Cancun en 2010. Pour que cet objectif soit atteint, la concentration à long terme de gaz à effet de serre dans l’atmosphère doit être limitée à environ 450 parties par million d’équivalent CO2, une augmentation de seulement 5% par rapport à une estimation de 430 parties par million en 2000.

Le rapport 2010 de l’AIE (World Energy Outlook) a défini le "scénario 450", une trajectoire énergétique compatible avec la réalisation de cet objectif, sur la base des émissions que les pays cibles ont convenu d’atteindre d’ici 2020. Pour que trajectoire soit respectée, les émissions mondiales liées à l’énergie en 2020 ne doivent pas dépasser 32 Gt. Cela signifie qu’au cours des dix prochaines années, les émissions doivent s’élever au total moins que ce qu’ils ont fait entre 2009 et 2010.

"Nos dernières estimations sont une nouvelle alerte », a déclaré le Dr Birol. "Le monde a atteint un niveau incroyablement proche du niveau des émissions qui ne devrait pas être atteint avant 2020 si les 2 ° C » ne doivent pas être dépassés. Étant donné la marge de manœuvre diminuée pour en 2020, à moins que des décisions audacieuses et décisives soient prises très prochainement, il sera extrêmement difficile de réussir à atteindre cet objectif global convenu à Cancun. "

En ce qui concerne les combustibles, 44% des émissions estimées de CO2 en 2010 provenait du charbon, 36% du pétrole, et 20% du gaz naturel.

Le défi de l’amélioration et le maintien de la qualité de vie des personnes dans tous les pays tout en limitant les émissions de CO2 n’a jamais été aussi grand. Alors que l’AIE estime que 40% des émissions mondiales provenaient de pays de l’OCDE en 2010, ces pays ne représentent que 25% de croissance des émissions par rapport à 2009. Les pays non membres de l’OCDE - menée par la Chine et l’Inde - ont connu une augmentation beaucoup plus forte dans les émissions que leur croissance économique accélérée.

Toutefois, mesuré par habitant, les pays de l’OCDE ont collectivement émis 10 tonnes, contre 5,8 tonnes pour la Chine, et 1,5 tonnes en Inde.

Voir en ligne : en anglais sur le site de l’AIE

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves