Point sur le fonctionnement des silos enterrés

, par  Pierre-Alain , popularité : 23%

Cet été, j’avais reçu plusieurs messages d’habitants, mais aussi des services de la collecte du Grand Lyon, alertant sur les dysfonctionnements de la collecte des nouveaux silos enterrés, dans les quartiers Monmousseau, division Leclerc et Amstrong.

J’ai donc demandé au Grand Lyon et aux bailleurs une réunion de travail avec la ville pour faire le point sur ces installations dont on attend beaucoup pour un meilleur service public des déchets dans nos quartiers. Elle s’est tenue la semaine dernière.

Bien entendu, les différents services n’avaient pas attendu cette réunion et nous avons pu faire un premier bilan des actions engagées depuis la rentrée.

Le problème le plus urgent est celui du stationnement intempestif qui empêche la collecte. Certains habitants continuent à considérer que le stationnement est possible puisque le camion ne passe que de temps en temps... En Septembre, on constatait un cas par semaine sur un des sites.

La ville a donc organisé un passage systématique de la police municipale tôt le matin sur chacun des points de collecte avec depuis 6 semaines, pas moins de 30 PV... Il semble que l’effet commence à se faire sentir. Reste des cas ou un automobiliste se gare après le passage de la PM et avant l’arrivée du camion de collecte... Le téléphone de l’équipe PM a été fourni aux bailleurs pour qu’ils puissent les contacter avant l’ouverture des bureaux. L’affichage vient d’être renforcé avec le message "mis en fourrière immédiate"

Le deuxième point concerne l’usage des silos par les riverains et la présence de nombreux sacs d’ordures à coté des silos. On disait précédemment que les silos étaient parfois pleins...Le Grand Lyon a donc doublé la fréquence et dorénavant les silos sont prélevés deux fois par semaine. Les bailleurs confirment que les gardiens jouent un rôle clé pour mettre les sacs dans les silos, et que de nouvelles actions de communication sont prévues, avec des messagers du tri pour re-sensibiliser encore et encore les habitants, réexpliquer le fonctionnement, les bonnes pratiques.

Une question se pose pour Monmousseau sur l’impact éventuel du marché. Peut-être que certains sacs viendraient du marché ? Point à vérifier. En tout cas, on peut voir si les camions de collecte du marché peuvent faire un tour pour les sacs qui seraient vers les silos...

Enfin, la propreté des silos et des lieux. Plusieurs produits ont été utilisés pour lutter contre les odeurs, mais les odeurs proviennent des ordures jetées en vrac...Si tout était jeté en sac plastique fermé, il n’y aurait pratiquement pas d’odeurs. Les alentours des silos et les bacs sont nettoyés quotidiennement par les bailleurs, l’intérieur des silos par un prestataire spécialisé trois fois par an

Premier bilan à suivre

Pour tout le monde, si des problèmes restent à résoudre, le bilan est très positif
- on constate une amélioration forte de la propreté des espaces, pour les habitants, mais aussi avec une vraie amélioration pour le travail des gardiens. Toute la difficulté est que les dysfonctionnements sont plus visibles, car les anciens bacs étaient à l’arrière des tours, pas devant...
- les bailleurs constatent que du temps de gardien a effectivement été libéré malgré le travail autour de silos.

Il faut donc poursuivre les actions encours, sur le stationnement, résoudre le problème de la gestion des silos le weekend, et poursuivre l’action des ambassadeurs de la propreté.

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves