Quartier du centre

apprendre ensemble le tri sélectif... (4)

, par  Pierre-Alain , popularité : 8%

Ce jeudi 27 Mai, dans une semaine de la propreté bien remplie, c’est au tour des immeubles locatifs OPAC sur le boulevard Ambroise Croizat. Les gardiens et des habitantes sont présents, avec un agent du Grand Lyon, un représentant de l’OPAC, le service environnement de la ville, la responsable de l’amicale de locataires CNL, et enfin la présidente du conseil de quartier, Evelyne Beroud.

Remarque... le journal Le Progrès est encore absent...

En première apparence, on pouvait penser que cette poubelle verte était assez propre, mais en regardant de plus près, malheureusement, plusieurs sacs de déchets ménagers non triés... Résultat global pas excellent, sans doute un bon tiers de déchets qui ne sont pas à leur place... Assez représentatif de la moyenne Vénissianne, telle qu’elle est vue à l’arrivée de la collecte par le centre de tri.

On note toutefois comme les dernières fois beaucoup de simples "erreurs" de tri. Des plastiques, sacs ou emballage, notamment un gros plastique emballage sans doute de matelas... et plusieurs bouteilles en verre, qui sont évidemment recyclables mais dans les containers prévus pour le verre (et qui financent la recherche contre le cancer)

Sur plusieurs cas, il y a discussion ce qui prouve que ce n’est pas "évident". Il faut expliquer et rediscuter des règles. Une bouteille d’huile en plastique ? Certains pensent qu’il ne faut pas la mettre dans le bac vert. Pourtant, évidemment en la vidant de son huile, elle est bien recyclable. [1]

Enfin, la disposition des bacs est aussi un sujet de discussion. Dans ce cas, bacs gris et verts sont mélangés dans les mêmes abris, et si les bacs vert ont un couvercle jaune de taille réduite, on peut poser quand même un gros sac poubelle. Toutes les expériences montrent que les bacs vert à petite ouverture de même que la séparation des bacs gris et vert, améliorent grandement la qualité du tri.

L’initiative permet une discussion intéressante avec les gardiens, les agents du Grand Lyon, le représentant de l’OPAC. L’idée de continuer à travailler sur ce tri en évaluant chaque point de collecte pour essayer de supprimer les points noirs qui dégradent la qualité de tout un camion, en distribuant des sacs de tri, en réfléchissant à l’aménagement des abris poubelles..

Après ces 4 permières opérations de "retriage de poubelles vertes", il faut sans doute continuer et aller vers une meilleure coordination des différents intervenants sur un plan d’action concret d’amélioration et d’animation de la collecte sélective.

[1A ce propos, le centre de tri de demande pas de laver les bouteilles. Il suffit de les vider, le fait qu’il reste des traces du liquide n’est pas un problème.

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves