Eco-Emballage en Novembre à Vénissieux

C’est confirmé. La ville de Vénissieux va vivre un projet expérimental d’ampleur national financé par l’organisme Eco-Emballage, qui collecte la taxe sur les emballages, et organisé avec le Grand Lyon.

42 personnes vont être recrutées pour un mois afin de mener des actions d’information et de sensibilisation au tri sélectif. C’est une formidable occasion de reproduire en plus grand ce que nous avons fait pendant la semaine de la propreté. Nous avions pu voir que si le résultat global de Vénissieux est mauvais, il est très différent selon les quartiers, y compris dans l’habitat collectif, avec par exemple un résultat exemplaire à Max Barel.

JPEG

Porte à porte dans toute la ville, point d’informations en pied d’immeubles, communication de partout... il s’agit de mettre le paquet pour prouver qu’une ville populaire d’habitat collectif peut améliorer la quantité de collecte sélective et sa qualité. Ce sera l’occasion de dire ce qui ne fonctionne pas, de proposer des améliorations, autant pour les moyens techniques de collecte, que pour la communication, l’organisation...

Ce projet est aussi l’occasion d’une action d’insertion et d’aide au retour à l’emploi. La plupart des personnes recrutées le seront en insertion, avec un effort de formation, dans l’objectif de construire des parcours vers l’emploi dans un secteur, la collecte sélective, qui ne peut que se développer.

L’organisation se discute en cette rentrée et c’est le Bureau Municipal du 4 octobre qui validera le travail de la ville dans ce projet.

A suivre donc... toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour multiplier les initiatives d’associations, de conseils de quartier, de collectifs d’habitants, en parallèle de l’action des "ambassadeurs du tri"

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...