France Inter et la Chine

J’ai posté un message sur le site de France Inter après l’écoute mercredi 25 d’une énième chronique dénonçant la Chine. Je n’espère pas de réponse des journalistes de France Inter qui montrent chaque jour à quel point ils sont au service des idées dominantes. Mais je pense utile de le faire connaitre...

Le monde est bousculé par le coronavirus, mais il était déjà bousculé par l’incapacité du capitalisme à répondre aux besoins des peuples, comme par les succès de la chine qui montre que le politique peut diriger l’économie, ou par la résistance de Cuba dont les biotechnologies proposent des médicaments au monde. Partout grandit l’envie des peuples de sortir de la domination du capitalisme occidental, non seulement pour la caricature qu’en donne Trump, mais surtout pour l’arrogance des élites mondialisées qui le dirige.

Nos journalistes ne veulent pas le voir et tentent de le cacher... Mais les faits sont têtus !

Hier matin, une longue intervention dénonçant la Chine qui cacherait des milliers de morts et mentirait au monde, ce matin une nouvelle intervention pour dénoncer la propagande chinoise... Le choix éditorial de ne pas mettre ces discours en perspective, de ne pas donner la parole à d’autres avis contradictoires, vous placent de plus en plus dans une position très "idéologique"....

Quand on entend le médecin français de Wuhan ou qu’on a comme moi, une amie marié à un chinois et vivant à Pékin, ou encore des étudiants chinois en France qui communique avec leurs proches... vos discours apparaissent totalement "guerrier"... et ne peuvent être interprétés que dans le cadre d’une guerre larvée... dans laquelle vos intervenants sont déjà "embedded"...

Cela ne sert vraiment pas le service public...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...