Tous propriétaire... pauvres !

Le secrétaire d’état au logement est venu avec le préfet visiter le quartier ou l’OPAC du rhône vend aux locataires les maisons de la résidence TacheVelin.

Dans le cadre de la politique gouvernementale du "tous propriétaire", les bailleurs sociaux doivent en effet vendre chaque année 1% de leur logements de plus de dix ans... soit près de 40000 logements par an qui disparaissent de l’offre locative sociale. Certes, on construit chaque année 60 000 logements sociaux (et même 70 000 en 2009). Mais le besoin reste immense. Simplement à Vénissieux, il y a 4000 demandes de logements en attente !

De plus, on connait à Vénissieux les difficultés des copropriétés ! Nous avons même deux copropriétés qui étaient en si grande difficulté que le préfet a décidé d’un "plan de sauvegarde" avec un investissement public très élevé. Près de 2000€ par appartement au Montelier et plus de 20 000€ avec une isolation totale qui devrait faire baisser les consommation de chauffage pour Grande Terre des Vignes.

De fait, la majorité des Français vit de plus en plus difficilement. Or la propriété privée est de plus en plus chère ! Beaucoup de familles moyennes se sont endettées pour faire construire en allant le plus loin possible pour trouver des terrains par cher. Mais elles doivent ensuite payer cher de transport en voiture pour le travail, les enfants...

Et quand on se retrouve dans une copropriété et qu’on ne peut plus payer les travaux d’entretien nécessaires, surtout au bout de 15 ou 20 ans, on se retrouve démuni, sans protection contre la loi du marché... Le nombre de ventes judiciaires d’appartement, de copropriété en quasifaillite est en augmentation constante...

J’espère évidemment que les acquéreurs des maisons de TacheVelin vont s’en sortit. De gros travaux ont été réalisés par l’OPAC avant la vente, donc ils sont sans doute tranquille pour une certain temps...

Mais le secrétaire d’état n’est pas venu pour accompagner les Vénissians concernés, il est venu faire la promotion d’une politique qui envoie des milliers de familles dans l’impasse de l’endettement !

Et pour être sûr de ne pas être dérangé, il n’a bien sûr prévenu la ville que la veille...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...