Bilan 2011 de la collecte sélective

, par  Pierre-Alain , popularité : 16%

J’avais annoncé de premiers résultats de la collecte sélective lors de la semaine de la propreté sans avoir repris plus précisément l’information sur ce blog... Or nous avons depuis eu plusieurs réunions de travail avec les services du Grand Lyon pour mettre en place la prochaine organisation de travail de la collecte qui bien sûr peut avoir un impact aussi sur la collecte sélective... Il est donc utile de partager l’analyse de la situation faite début 2012 avant d’évoquer dans un prochain article les changements qui interviendront fin 2012...

le bilan 2010-2011 de la collecte sélective montre une très nette amélioration qui commence fin 2010 après le passage des messagers du tri et se poursuit en 2011, mais un certain fléchissement fin 2011. On mesure la qualité du tri par le taux de refus au centre de tri, c’est à dire la part de ce qui est collecté qui est jugée trop sale à l’arrivée pour être effectivement traitée pour recyclage et qui est alors renvoyée à l’incinérateur, ce qui augmente les coûts bien sûr de transport...

On passe à Vénissieux de 54% de refus en 2010 à 32% de refus en 2011, soit un progrès très important, qui nous rapproche de la moyenne du Grand Lyon qui était en 2011 de 25%.

Bien entendu, le résultat est très différent entre les zones résidentielles et les grands immeubles, meilleurs au Moulin à Vent où la collecte sélective est en place depuis longtemps qu’aux Minguettes où dans certains bâtiments, le bailleur ne peut toujours pas l’organiser...

Le tableau ci-dessous donne l’évolution des résultats par quartier :

ronde 2009 fin 2010 mars 2011 Juin 2011 Fin 2011
Minguettes Sud 87 43 40 31.5 39.4
Minguettes Nord 77 32.9 30.9 46.1 48.6
Charréard 55 26.9 24.5 24.8 31.7
Centre ville 40 27 22 27.9 35.9
Moulin à Vent 22 21.8 20.2 27.1 23.4
Parilly 49 26.8 25.7 36.1 29.5

On peut y lire deux choses très importantes. Dans les quartiers jugés les plus difficiles, on peut faire des progrès gigantesques (taux de refus divisé par deux !) et rejoindre même la moyenne de la ville (la ronde Minguettes sud avec 31% mi 2011 est exactement dans la moyenne !)... Donc, ceux qui nous conseille de laisser tomber dans les zones sensibles ont tort. Tout nos quartiers, tous les Vénissians, ont droit à un service public de qualité, à une collecte sélective efficace et adaptée, et ils sont nombreux à être prêt à jouer le jeu, à faire des efforts...

Le deuxième enseignement est que les résultats ne sont jamais définitifs ! Il y a des hauts et des bas comme le montre les résultats de Parilly qui progresse début 2011, puis remonte, puis rebaisse... Il faut donc une attention permanente des acteurs publics pour identifier le plus vite possible les problèmes et mener des actions pour resensibiliser, identifier et résoudre les problèmes techniques éventuels de gestion de bacs, de points de collecte...

Le vrai résultat se lit dans les tonnes de déchets effectivement recyclés !

ronde 2010 2011
Minguettes Sud 39.4 175.8
Minguettes Nord 69.5 154.1
Charréard 116.8 205.9
Centre ville 188.4 190.7
Moulin à Vent 258.2 250.1
Parilly 167.8 235.6
TOTAL 839.1 1213.2

Au total, en 2011, on a recyclé sur la collecte sélective Vénissianne 375 tonnes de plus qu’en 2010, soit une augmentation de 44.7% !

L’année 2012 sera sans doute perturbée avec la période de grève, mais ce qu’on constate à priori, c’est plutôt une certaines stabilisation au niveau de qualité de fin 2011.

La ville a rappelé ses demandes pour prolonger l’action engagée fin 2010
- poursuivre le programme de silos enterrés dont la première expérience à Monmousseau est une réussite. on avait commencé par les silos aériens à Aulagne et cette solution simple et rapide pourrait être réutillisée en préfiguration de silos enterrés, par exemple à Komarov
- continuer le travail sur les points de collecte, le bon dimensionnement des bacs, l’effort des bailleurs pour une meilleure gestion des bacs le samedi, le jeudi... [1]
- aller vers une évaluation la plus fine possible
- réfléchir à une coordination précise des agents de collecte et des agents des bailleurs pour ne sortir les bacs que peu de temps avant l’arrivée du camion et les rentrer au plus vite, ce qui a un impact très fort le jeudi pour éviter qu’un bac de collecte sélective ne soit "sali" par quelques habitants inciviques au dernier moment parceque le bac est sur le trottoir...
- aller vers une nouvelle opération forte de messagers du tri sans doute plus ciblée qu’en 2010...

Le 22 octobre, une nouvelle organisation de la collecte des ordures ménagères va se mettre en place, elle peut être l’occasion d’une nouvelle période de sensibilisation et d’action conjointe entre locataires, conseils de quartiers, associations et acteurs de la ville pour faire de nouveaux progrès sur la collecte sélective à Vénissieux !

[1Le Grand Lyon nous a communiqué le tableau de calcul du nombre théorique de bacs par point de collecte. Dans plusieurs cas aux Minguettes, le nombre de bacs physiquement présent est jugé insuffisant par les habitants, or il est effectivement en dessous de la dotation "calculée" par le Grand Lyon... à suivre donc avec les conseils de quartier qui évoquent souvent cette question !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves