lutte biologique contre la chenille processionnaire du pin...

, par  Pierre-Alain , popularité : 14%

Lors d’une visite à Caluire, j’ai découvert une démarche de lutte biologique contre la chenille processionnaire du pin, dont on connait les risques pour la santé humaine. Mais de retour à Vénissieux, je trouve justement la même expérience encours, notamment sur un des pins qui longe la mairie.

JPEG

Les services de la ville préviennent chaque année des propriétaires dont les arbres sont infectés et qui doivent traiter et si nécessaire, enlever les cocons avant que les chenilles n’en sortent. C’est un gros travail pour le service espaces verts qui traite chaque année en Septembre les centaines de pins de nos espaces publics, et qui surveille au printemps, les processions des chenilles qui descendent des arbres, et la naissance des papillons qui se reproduiront en Mai...

Mais le traitement est évidemment un traitement chimique. Cette année, la ville expérimente donc de nouvelles méthodes de lutte biologique contre ces chenilles.
JPEG
En Mars, les arbres de la ville ont été vérifié et les services ont coupé manuellement les centaines de cocons qu’ils ont détectés. Dans une dizaine de cas, ils ont installés ces
"éco-pièges" dans lesquels les chenilles qui descendent de l’arbre se retrouvent coincées.

Et en Mai, des pièges à phéromones seront installés à proximité d’une petite centaine de pins pour attirer les papillons qui chercheraient à se réinstaller dans un pin. Ces pièges ont une forme différente, avec un entonnoir et un seau dans lequel tomberont les papillons

On fera alors le bilan, à la fois sur l’efficacité dans la lutte contre les chenilles, l’impact environnemental, et le coût financier... Car bien sûr, cela représente plus de main d’œuvre pour poser et retirer les pièges, dont l’achat est déjà plus couteux que celui du traitement précédent...

tout cela pour défendre nos pins.. et la santé de leurs riverains
JPEG

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves