Congrès HLM de Montpellier (Usion Sociale de l’Habitat)

Le mouvement HLM alerte le gouvernement ! et la réponse des communicants faite par Hollande

, par  Pierre-Alain , popularité : 31%

J’ai participé pour la deuxième fois au congrès national de l’Union Sociale de l’Habitat, association qui réunit tous les offices de logements sociaux, de diverses formes (offices, entreprises, coopératives...). Dans ce genre de grande rencontre nationale de professionnels et dirigeants, je m’attends plutôt à être en décalage devant ce qui me semble être un outil consensuel de mise en œuvre de politiques publiques. Pourtant j’ai été surpris par le ton direct de la résolution adoptée qui s’adresse sans fard au gouvernement. constatant les mesures qui privent le logement social de moyens et alertant le gouvernement pour défendre l’aide à la pierre, l’APL, une nouvelle politique des loyers...

Cette fermeté du mouvement HLM a certainement compté, dans une situation politique ou le président de la république a besoin de rassurer sa gauche avant les prochaines élections régionales... Il est venu au congrès sur une tonalité très différente de celle de Manuel Valls l’an dernier au congrès de Bron, annonçant notamment une relance des aides à la pierre, de 400 à 500 millions d’euros d’autorisations d’engagements et la suppression du fonds de péréquation (120 millions d’euros) qui était prélevé sur la caisse de garantie du logement locatif social.

Mais c’est encore un exemple de ce monde moderne de la communication où tout devient possible. Car l’augmentation passe par un nouveau "Fonds national d’aides à la pierre" dans lequel l’état versera 250M€ en 2016, mieux que les 120M€ de 2015, mais beaucoup moins que les 400M€ des années précédentes, 594M€ en 2010 !

des militants de la CNL accueillent le président avec des affichettes...

De fait, l’augmentation devra venir de la contribution... des bailleurs sociaux eux-mêmes, qui ont mis en place entre eux un fonds mutualisé...

Certes, le président Hollande a annoncé l’application "dans toutes leurs rigueurs" des mesures législatives de l’article 55 de la loi SRU, qui définit un seuil minimum de logements sociaux par communes.

Mais dans l’agglomération Lyonnaise, les 28 communes concernées se sont mis d’accord avec la métropole pour "mutualiser" ce seuil. Autrement dit, beaucoup des communes de l’Ouest se contenteront de la moitié de l’objectif des 25% en étant "compensée" par la ville de Lyon !

Le Mouvement Hlm, par la voix de son Président, Jean-Louis Dumont, a exprimé sa satisfaction. Il est vrai que des rumeurs depuis quelques mois pouvaient laisser penser que le gouvernement allait carrément remettre en cause cette aide à la pierre sur le budget de l’état... après l’avoir fortement réduite en 2015. Donc cette satisfaction est pour ma part bien limitée ! Car au fonds, si l’urgence politique de se couvrir à gauche a compté dans l’annonce présidentielle, l’urgence sociale du besoin de logement accessible n’a toujours pas de réponse !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves