Pour le logement social, à Vénissieux, Jeudi 30 à 18h (rappel)

, par  Pierre-Alain , popularité : 20%

Comme indiqué dans un précédent article, la ville organise une rencontre publique sur le logement social ce jeudi 30 novembre à 18h en mairie.

Cette rencontre permettra d’informer le plus précisément possible les locataires sur une réforme qui les concerne, car son impact sur le logement social est considérable.

L’équipe du député en marche de la 14eme circonscription distribuait sur le marché une lettre ouverte au président de la SACOVIV, lettre ouverte qui reprend les arguments du gouvernement justifiant sa réforme et me reprochant de ne pas expliquer son plan logement...

Et bien, la rencontre de jeudi permettra justement de donner le maximum d’informations à tous. J’avais d’ailleurs souhaité qu’elle soit organisée avec les bailleurs métropolitains, ce qui n’a pas été possible. Mais cela n’empêche personne de venir présenter les arguments du gouvernement.

Car ce n’est pas le président de la SACOVIV qui exprime des inquiétudes, ce sont tous les bailleurs sociaux ! Deux des trois présidents d’offices métropolitains ont organisé des conférences de presse pour alerter sur l’impact de cette réforme pour leur office. Toutes les fédérations nationales HLM le dénoncent, tout comme l’Union sociale pour l’habitat, organisme aussi ancien que le mouvement HLM et qui ne peut être suspecté de démarches politiciennes...

Alors si tout le monde veut enfin sortir du mal logement, chiche ! Mettons tout sur la table, et regardons l’effet des mesures proposées, des compensations en discussions, et des contre-propositions du mouvement HLM...

Quand au regroupement des bailleurs sociaux qu’évoque la lettre ouverte du député, elle ne fait pas partie des décisions gouvernementales 2017, même si des discussions en privé ont lieu pour une future loi logement en 2018. Mais de quoi parle-t-on ? D’un regroupement national pour fabriquer des "géants" du logement social, loin des territoires ? Ce serait un risque énorme pour la proximité, le terrain, la relation locataires... Mais s’il s’agit de mutualiser intelligemment pour regrouper les forces et faire des économies d’échelle, alors les bailleurs n’ont pas attendu le gouvernement pour le faire, et par exemple, c’est justement la SACOVIV qui a proposé avec la SACVL de créer un groupement pour mutualiser les services informatiques...

Et si le député marcheur veut répondre à mon courrier du 2 novembre et à mes propositions pour la réforme du logement social, il peut saisir l’occasion de cette rencontre du 30 novembre !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves