Vaccination : comment surmonter les inégalités d’accès ?

, par  Pierre-Alain , popularité : 34%

Les données par communes de la vaccination covid sont terribles. J’avais noté début septembre l’énorme écart entre les villes populaires et les villes riches. Presque 3 mois plus tard, c’est toujours le cas. 70% des français sont complètement vaccinés, 68% dans la métropole de Lyon, mais seulement 55% des Vénissians.

Oui, les chiffres sont terribles. A Vénissieux, au 14/11/2021, il y a encore 20% des plus de 65 ans qui ne sont pas vaccinés, et près de 40% des 20-39 ans. Cela représente 2020 personnes de plus de 65 ans non vaccinés, 4810 vénissians de 40 à 65 ans et 6830 de 20 à 39 ans !! En tout près de 15 000 adultes et 15 000 mineurs non vaccinés à Vénissieux, ville de 67 000 habitants. Le virus et son variant hyper-contagieux peut s’en donner à coeur joie !

Alors que tous les médias parlent des opposants au vaccins, au pass, à la 3eme dose... personne ne dit la vérité sur la situation de la vaccination qui est un véritable échec. La situation en Guadeloupe et Martinique n’est que la partie la plus visible du problème. Car le rythme de vaccination s’est fortement réduit.

C’est le cas à Vénissieux
JPEG
mais c’est vrai dans toute la métropole
JPEG
Et c’est vrai dans toute la France. Alors qu’on sait qu’il faudrait atteindre des taux de vaccinations de 90%, le constat qu’on peut faire depuis des semaines, c’est qu’on ne l’atteindra pas avec les politiques actuelles et donc que le virus continuera à se promener. C’est un véritable échec de la vaccination.

Cet échec est le résultat des inégalités sociales, des difficultés d’accès à la santé, et au final de la fracture sociale qui divise notre pays et qui rend inefficace l’action publique. La crise politique et démocratique fait le reste et on arrive à cette situation incroyable qu’un mouvement social qui devrait exiger les moyens de la santé publique crée des confrontations dans le peuple entre soignants et anti-vaccins ! Il faut d’urgence remettre au centre du débat l’enjeu social du droit à la santé pour tous !

La situation mondiale

Au plan mondial, les inégalités sont terribles. Les USA qui ont pourtant accaparés les vaccins pendant des mois n’ont vacciné que 59% des habitants, alors que l’Espagne est à près de 80% et que le petit Cuba, malgré le blocus par les USA atteint presque 90%, sans aucune big pharma !

Les inégalités en Europe sont flagrantes et démontre d’ailleurs à quel point l’Union Européenne n’existe pas quand il s’agit de l’intérêt général. Malgré toutes les politiques publiques en faveur de la vaccination, la plupart des pays européens sont à la traine.
JPEG

Le fait est que les pays capitalistes détruisent depuis des décennies les services publics de proximité, les services de santé, que les "médecins de famille" qui connaissaient tout le monde ont disparu et que dans nos sociétés de la concurrence permanente, il n’y a plus personne pour organiser dans la proximité et la confiance une vraie campagne de vaccination. Les fractures sociales et territoriales rendent inefficaces les politiques publiques officielles.

Il faut vraiment changer de société !

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves