Covid : la science et le service public au service de la santé....

, par  Pierre-Alain , popularité : 45%

Comme tout le monde, j’espère que nous sommes réellement sur la fin de l’épidémie du coronavirus et qu’il n’y aura pas de 4eme vague grâce la vaccination... Le rythme de vaccination s’accélère enfin, et devrait contribuer à ralentir la propagation du virus. [1]

Mais cette longue crise nous a appris beaucoup de choses. D’abord qu’elle révélait à tous la crise de l’hôpital et du système de santé publique que les soignants dénoncent depuis des années, et qui ont produit des cris de colères dans la souffrance de la crise. On a aussi appris l’importance de la science qui ne peut pas se gérer dans l’urgence ni dans les exigences de rentabilité des entreprises privées

Mais il y a des retours d’expérience moins connus qui nous montrent ce que peut faire un service public quand il en a les moyens au service de l’intérêt général, et quand il peut mobiliser les ressources scientifiques les plus récentes.

J’ai appris par exemple que de plus en plus d’études des eaux usées fournissent des informations sur la santé publique. Et depuis un an, il y a des prélèvements sur nos stations d’épuration pour identifier les traces du Sars-CoV-2 – Covid-19 dans les eaux usées. J’ai découvert le site du réseau obépine que je vous conseille, un "réseau national d’équipe de recherche pour construire des protocoles dûment validés de suivi du virus dans les eaux usées, les boues d’épuration et, le cas échéant, des eaux de surface"

Ces études sur nos eaux usées peuvent nous apprendre beaucoup de choses sur nos consommations, nos maladies, nos addictions, et c’est d’autant plus important que c’est aussi une condition pour assurer le meilleur traitement des eaux usées et éliminer les pollutions médicamenteuses...

Voici les traces du virus dans les eaux usées de la station d’épuration de St-Fons...

Rapport du 17 mai 2021 : Indicateur de présence dans les eaux usées de Lyon Saint-Fons du 09/03/2021 au 08/05/2021

PNG

Le niveau de circulation du virus est assez élevé.

La tendance sur les trente derniers jours est légèrement à la baisse.

La tendance sur les sept derniers jours semble plutôt stable. Cette dernière devra être confirmée par les prochaines analyses.

PNG

Voir en ligne : le site du réseau Obepine

[1On peut s’inquiéter que ce ne soit pas le cas sur toute la planète, les grands pays occidentaux producteurs de vaccins dont les USA ayant refusé de diffuser les vaccins aux pays du sud. Joe Biden s’est enfin décidé à étudier la levée des brevets pour accélérer la production, à vrai dire, devant le risque que la Chine, la Russise et même Cuba ne deviennent les premiers fournisseurs de vaccins pour la majorité de la planète...

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves