Henri Gabriel, les HCL sourds aux demandes des soignants et patients ! Communiqué de presse de l’Association de Sauvegarde de l’hôpital Henry Gabrielle

, par  Pierre-Alain , popularité : 6%

En soumettant un voeu pour la défense de l’hopital Henri Gabriel au conseil de métropole de Juin dernier, les élus communistes ont contribué à donner un second souffle et une perspective au mouvement de défense de l’hôpital. Le président des HCL et le président de la métropole doivent désormais l’entendre.

Les élus communistes sont disponibles pour aider à la mobilisation, autant pour faire connaitre le contenu du projet des HCL que la critique argumentée qu’en font aussi bien l’association que les syndicats de la santé ou de nombreux élus, et le projet de réhabilitation sur place.

Après l’annonce par les HCL de la fermeture de l’hôpital Henry Gabrielle, l’Association de Sauvegarde de l’hôpital Henry Gabrielle vous propose de diffuser le communiqué de presse suivant.

Les HCL viennent d’annoncer la fermeture de l’hôpital de personnes handicapées Henry Gabrielle pour 2028, fermeture qu’ils avaient déjà annoncée pour ... 2021.

Après Desgenettes, les HCL veulent abandonner le site actuel de Saint-Genis-Laval pour construire un hôpital avec l’accord de l’hôpital psychiatrique du Vinatier.

Le site choisi sera encastré entre les bâtiments du Groupement Hospitalier Est, de ceux du Vinatier, d’une clinique privée, d’une unité pénitentiaire de haute sécurité et à proximité immédiate du boulevard périphérique, les personnes handicapées vont perdre cette bulle de bienveillance et de soins que constitue le site actuel.

Elles vont perdre un parc boisé de 10 hectares, uniquement réservé à leur rééducation active mais aussi à leur bien être si indispensable quand on bascule dans le handicap du jour au lendemain.

Mais c’est aussi une aberration écologique, de bétonner encore plus un espace vert en ville, un espace vert actuellement utile aux personnes soignées en psychiatrie.

Pourtant en mars 2021, en nous recevant, les HCL nous ont présenté un projet architectural chiffré de rénovation de l’hôpital sur son site historique. C est ce projet que nous défendons.

Et cela à moindre coût que l’autre projet, celui du Vinatier (chiffres HCL).

Le 28 juin 2022, par 205 voix contre 1 et 32 abstentions les élus métropolitains, de toutes tendances politiques confondues, ont massivement voté le maintien et la rénovation de l’hôpital Henry Gabrielle. Une garantie pour une prise en charge optimale du handicap physique, et le maintien de l’intégré du site du Vinatier pour la psychiatrie.

Disposant d’un laboratoire de recherche sur le mouvement, à proximité de l’Hôpital Lyon-Sud, facilement accessible par tous les moyens de transports, dans une commune qui se veut le "poumon-vert de la Métropole", où il existe de nombreux logements adaptés et des lieux inclusifs qui participent au retour à l’autonomie des personnes handicapées, le site actuel a tous les atouts.

Soutenus par les premiers concernés, leurs familles, la population, les élus métropolitains, l’Association de Sauvegarde de l’hôpital Henry Gabrielle, continuera à défendre le maintien et la rénovation de l’hôpital Henry Gabrielle sur la base du projet présenté par les HCL eux-mêmes

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves