Conseil municipal du 14 mars 2011

Le service public de collecte des déchets

, par  Pierre-Alain , popularité : 25%

Comme chaque année, nous prenons connaissance au conseil municipal du rapport annuel sur la qualité du service public des déchets. Il s’agit d’une compétence du Grand Lyon pour laquelle vous pouvez consulter le rapport détaillé, cette délibération vous en résumant les principaux points pour ce qui concerne notre ville.

Permettez-moi quelques commentaires à ce rapport qui n’appelle pas de vote.

Il s’agit d’un enjeu urbain essentiel de plusieurs points de vue

- c’est un enjeu de la propreté, donc du respect du vivre ensemble, de la qualité des relations sociales. Il faut sortir d’une culture du déchet comme ce qu’on jette dans un coin sans regarder ce qu’il devient, de ces tonnes de choses qui deviennent déchets dans une société de l’instantané pour faire tourner une économie sans valeur humaine.
- c’est un enjeu économique, car les déchets sont une ressource que certains appellent le minerai urbain. On y trouve des métaux, du biodégradable, de la valeur énergétique, du verre qui est l’exemple le plus connu puisqu’on récupère 60% du verre consommé.
- c’est un enjeu social et urbain, du geste citoyen à l’organisation de la collecte, en passant par les conditions de distribution et d’emballage. Dans l’agglomération Lyonnaise, plus de 300 000 t de déchets sont incinérés annuellement ce qui représente 50% de la chaleur distribuée à Lyon, Villeurbanne et Rillieux. En 2009, la collecte de verre dans le Grand lyon a représenté une aide de 73486€ pour la ligue contre le cancer et la collecte de papier du Telethon a permis de verser 29520€.

Le Grenelle a fixé l’objectif d’une réduction forte des volumes de déchets et d’augmentation du recyclage. Pour le Grand Lyon, beaucoup a été fait et le plan stratégie des déchets en cours de discussion prévoit une nouvelle baisse de 7% en volume, ce qui conduit au débat sur la collecte des déchets des commerces et collectivités, les déchets banaux des entreprises, qui sont actuellement principalement enfouis.

Pour conclure sur une information locale qui montre que nous pouvons faire bouger les choses, je vous informe des résultats mesurés de l’opération "A Vénissieux je trie" du mois de Novembre. La rencontre entre 29 messagers du tri et près de 10 000 foyers Vénissians, action financée par Eco-Emballage et organisée par le Grand Lyon, la ville avec les bailleurs, a véritablement eu un impact impressionnant, au delà des espérances.

Car le volume total des déchets recyclés a augmenté dans tous les quartiers de la ville de plus de 30% et la qualité du tri a dans le même temps fortement augmenté puisque le taux de rejet de tri a été divisé par deux ! Bien sûr, il faudra maintenant consolider ces résultats dans le temps, tenir compte de toutes les remarques des Vénissians transmises par les messagers sur les bacs manquants, les installations inadaptées... Ce travail est encours et nous pourrons en faire le bilan pour la prochaine semaine de la propreté du 23 au 28 Mai 2011.

Carte de VénissieuxLes lieux de rencontres et visites sont marqués par une épingle pointant directement sur le compte-rendu... il est possible de déplacer la carte, de (de)zoomer...

Navigation

Brèves Toutes les brèves